Actualités
Publié il y a 8 mois - Mise à jour le 19.03.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 214 fois

SAINT-VICTOR-LA-COSTE Des exercices pour être prêts en cas de crise

Le 4 novembre 2021, la commune de Saint-Victor-la-Coste a organisé un exercice d'application de son plan communal de sauvegarde (PCS), avec la participation du SDIS 30. (DR)

Le 4 novembre 2021, la commune de Saint-Victor-la-Coste a organisé un exercice d'application de son plan communal de sauvegarde (PCS), avec la participation du SDIS 30. (DR)

L'un des premiers dossiers auquel s'est attelée la nouvelle équipe municipale de Véronique Herbé à Saint-Victor-la-Coste, c'est le Plan communal de sauvegarde (PCS). Il s'agit de l'organisation de la commune pour assurer la protection de la population vis-à-vis des risques naturels et industriels.

Que doivent faire les élus et les agents de la commune en cas d'inondation ? De ruissèlement ? En cas de canicule ? Qui assure quel rôle ? Tout cela est déterminé par le PCS. La commune de Saint-Victor-la-Coste est concernée par douze risques : "Le plus sensible est peut-être le risque incendie puisqu'on compte 14 000 hectares de bois sur la commune", atteste la maire, Véronique Herbé, qui recense au moins un départ de feu par an.

Les enjeux autour du PCS sont grands. Alors l'équipe municipale ne s'est pas contentée d'établir un document résumant la marche à suivre en cas de crise. Elle a décidé de faire suivre régulièrement des exercices aux élus et aux agents inscrits. Un premier entraînement avait été effectué en juin, un second a été organisé le 4 novembre 2021. Même le SDIS 30 a participé pour vraiment mettre tout le monde en situation.

La commune se propose d'aider les autres municipalités qui voudraient organiser des exercices

De 7h30 à 11h30, les équipes ont dû agir face à une simulation de ruissèlement à cause d'un épisode cévenol. "Lors du premier exercice, les gens étaient stressés. Lors du deuxième, ils étaient déjà plus tranquilles, savaient mieux ce qu'ils devaient faire", note le conseiller municipal, Antoine de Vita. En cas d'épisode météorologique exceptionnel, chaque minute compte. Il est donc primordial que chacun connaisse ses missions : "Le but de l'exercice est de démystifier une catastrophe, de donner confiance à chacun pour agir face au problème. Si on n'a jamais été confronté, c'est plus compliqué", raisonne l'autre conseiller municipal, Jean-Luc Cognan.

En cas de crise, la maire, Véronique Herbé, porte un chasuble rouge. Elle fait partie de la cellule de commandement. (DR)

Pendant le deuxième exercice, ont été simulées les évacuations d'habitants en détresse et des enfants de la crèche vers le gymnase, qui faisait office de bâtiment d'accueil. Pour faire plus vrai, des routes ont été barrées, une trentaine de coups de fil a été passée et la maire a même interviewé par une fausse journaliste "pour recréer la pression médiatique". Toutes les personnes mobilisées portent des chasubles de couleur différente selon la cellule à laquelle ils sont affectés (communication, accueil, technique, secrétariat et commandement).

"À la fin de l'exercice, on a débriefé, soulevé les difficultés et émis quelques rectificatifs. Le but sera de refaire des exercices sur des points particuliers qui posent problème", explique Véronique Herbé. L'équipe suivra un nouvel exercice avant cet été 2022. "Il faut que ce soit quelque chose de frais dans nos têtes, on ne doit pas oublier ou hésiter le jour où il y a vraiment quelque chose", ajoute-t-elle.

Rester opérationnels, ne pas se laisser submerger par le stress, prendre les bonnes décisions au bon moment, maximiser la coordination... Autant d'objectifs que l'équipe municipale veut atteindre en multipliant les exercices. Une vidéo a d'ailleurs été réalisée pour résumer la matinée. Jean-Luc Cognan et Antoine de Vita s'engagent aussi à aider d'autres communes qui voudraient organiser des exercices similaires.

Marie Meunier

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais