Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 23.07.2018 - abdel-samari - 2 min  - vu 353 fois

SAINTE-ANASTASIE La Maison grand site des gorges du Gardon bientôt équipée de panneaux photovoltaïques

La Maison des Gorges du Gardon (DR)

À Sainte-Anastasie, la Maison grand site des gorges du Gardon accueillera bientôt des panneaux photovoltaïques qui produiront chaque année 12 000 kWh, soit l’équivalent de la consommation moyenne de trois familles françaises.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, l’originalité de ce projet, porté par Citre la coopérative, se situe dans la possibilité pour les citoyens de gagner de l’argent tout en contribuant à la transition énergétique. Le Syndicat mixte des gorges du Gardon est gestionnaire du site classé des gorges du Gardon. La protection de l’environnement et du cadre de vie est au cœur de son action. C’est donc tout naturellement qu’il a répondu présent lorsque Citre la coopérative est venue lui proposer de contribuer, aux côtés d’autres collectivités et d’acteurs locaux, à engager la transition énergétique sur le territoire.

Comment ? En commençant par devenir coopérateur de Citre la coopérative puis en offrant la possibilité de créer une installation sur la Maison du Grand Site parfaitement orientée. Citre la coopérative est une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) créée en janvier 2017 pour accompagner la transition énergétique, notamment en développant les installations de production d’énergie renouvelable.

Le fonctionnement est très simple : Citre trouve des lieux de production rentables c’est-à-dire bien orientés, adaptés, appartenant à des acteurs privés ou publics désireux de les mettre à disposition moyennant des modalités à définir au cas par cas : location de toiture, réduction de leur facture énergétique, cession grâcieuse de l’appareil productif à terme,… Ensuite, une fois la demande de branchement et le tarif de rachat de l’électricité produite, et garantie pendant 20 ans par Enedis, Citre la coopérative lance la phase de levée de fonds auprès des citoyens.

La rémunération peut atteindre 3% par an. Citre confie ensuite l’installation à des entreprises locales, elles même coopératrices. Il n’y a plus qu’à gérer tranquillement les installations. Tout le monde est gagnant : l’économie locale, les collectivités qui remplissent ainsi partiellement leurs obligations de réduction des gaz à effet de serre, les habitants qui gagnent de l’argent avec la satisfaction que leur placement est aussi militant, l’environnement qui est préservé… Citre a déjà une installation en production (école de Sanilhac-Sagriès) et trois autres projets bien engagés (le foyer de Garrigues Sainte-Eulalie, les écoles de Dions et de Collias).

Pour plus d’informations sur les modalités et les démarches : citre-asso.org ou 07 83 50 59 75.

Abdel Samari

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais