Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 24.04.2024 - CC - 2 min  - vu 350 fois

SAUVE La Maison des enfants extraordinaires finaliste du concours La France s’engage

La Maison des Enfants Extraordinaires

La Maison des Enfants Extraordinaires

- Photo MEEX

La structure, née à Sauve, fait partie des 44 porteurs de projets à fort impact social sélectionnés pour participer à la finale du concours national de la fondation La France s’engage.

Chaque année, la fondation reconnue d’utilité publique La France s’engage, présidée par l'ancien Président de la République François Hollande (2012-2017), organise un concours national visant à sélectionner et récompenser les projets sociaux et environnementaux les plus innovants et à fort impact dans tous les champs du développement durable. 

Le concours sélectionne tous les ans une quinzaine de projets lauréats les plus prometteurs. Ceux-ci bénéficient pendant trois ans du label La France s’engage, d’une dotation financière jusqu’à 300 000 € et d’un accompagnement dédié pour les soutenir dans leur développement et leur expansion territoriale. Cette année, 402 projets venus de toute la France se sont portés candidats. À l’issue d’une phase de jurys collectifs, qui s’est déroulée du 7 au 27 mars dans 11 villes de métropole et d’Outre-mer et a mobilisé 613 examinateurs volontaires, 44 dossiers de candidature ont été retenus pour la phase finale.

Le projet d’essaimage des Maisons des enfants extraordinaires porté par l’association Meexlab, originaire de Sauve, en fait partie. Les projets ont été évalués selon trois critères : l'impact social démontré, l'innovation sociale ou environnementale, le potentiel de changement d'échelle. Le projet d’essaimage de Maisons des enfants extraordinaires a obtenu la note de 14,33 sur 15. Le projet est destiné à développer l’accès aux soins et aux services pour les 18 % d’enfants concernés par les troubles du neurodéveloppement, soit environ 5 à 6 enfants par classe (troubles dys, troubles du spectre de l’autisme, troubles déficit de l’attention…).

Le seul projet finaliste en Occitanie

Pour ce faire, des parents et des professionnels s’organisent collectivement en lien avec les réseaux de soins pour répondre aux besoins existants et non couverts sur leur territoire : repérage précoce, accès à un pôle pluridisciplinaire coordonné, sensibilisation et mise en réseau des professionnels dans les lieux d’accueil de l’enfant, soutien à la parentalité, développement du sport en inclusion. Grâce à une expérimentation sur cinq sites pilote dont deux en Occitanie, l’ambition sur trois ans est de mettre au point un référentiel pour les territoires qui souhaitent devenir compétents et inclusifs pour les enfants extraordinaires.

À la clé, les taux de décrochage scolaire sont réduits, les risques d’épuisement et de précarisation économique des parents, en particulier des mères sont diminués, les conditions d’exercice des professionnels accompagnant les enfants sont améliorées. Les territoires sont plus atractifs et les coûts pour la collectivité sont considérablement réduits.  Les 44 finalistes, dont La Maison des enfants extraordinaires, sont désormais invités à participer au bootcamp de La France s’engage, qui se déroulera du 21 au 23 mai à Paris. Il s’agit de trois jours de formation, composés d’ateliers thématiques, de retours d’expérience, d'une préparation au pitch final, de retours d’expériences et d’échanges.

Le 24 mai aura lieu le jury final, qui déterminera le classement des finalistes. Une quinzaine de lauréats sera sélectionnée par le Conseil d’administration de la fondation à partir de ce classement. Les noms des lauréats retenus seront annoncés au cours de la première semaine de juillet. 

CC

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio