Publié il y a 1 an - Mise à jour le 21.02.2023 - Maxime Hernandez - 1 min  - vu 412 fois

SUMÈNE "Les Transes Cévenoles", un dispositif pour repérer les artistes émergents

Image d'archive festival Les Transes Cévenoles. DR - ARNAUD IRACANE

« Les Transes Cévenoles », festival de musiques actuelles, musiques du monde et arts de la rue prépare sa 26ème édition du 22 au 23 juillet 2023. À cette occasion, le festival organise pour la douzième année un dispositif de repérage pour les artistes émergents d’Occitanie.

Ce dispositif de repérage permettra entre autres au groupe sélectionné d’ouvrir l’une des soirées du festival des Transes Cévenoles à Sumène. Ce n’est pas tout, pendant près de six mois, le festival propose également un accompagnement complet. D’avril à décembre 2023, les artistes pourront se confronter au monde de la musique notamment grâce au partenariat existant entre deux SMAC (Scène de musiques actuelles) : Paloma à Nîmes et Victoire 2 à Saint Jean de Védas. Le dispositif d’accompagnement comprend par exemple un rendez-vous diagnostic, une résidence de trois jours sur la prestation scénique, de soutiens réguliers sur différentes questions.

Un dispositif d’accompagnement

L’année dernière, les groupes EKLOZ et INUI ont pu bénéficier de ce dispositif « parmi plus de 80 propositions issues de toute la région ». Pour cette nouvelle campagne, les candidatures sont ouvertes à « tous les groupes d’Occitanie ayant un répertoire original dans le champ des Musiques Actuelles », jusqu’au 31 mars. Plusieurs critères seront pris en compte : qualité artistique, structuration et niveau de développement du projet, etc.

Maxime Hernandez

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio