Actualités
Publié il y a 3 mois - Mise à jour le 25.11.2023 - Corentin Corger - 2 min  - vu 1888 fois

TEMPS ADDITIONNEL Nîmes Olympique - Orléans vu à la loupe

Les Crocos ont enchaîné une troisième défaite consécutive 

- Photo Anthony Maurin

Chaque lendemain de match de Nîmes Olympique, Objectif Gard vous propose de revenir sur la rencontre passée à travers plusieurs points. Zoom sur ce qu'il faut retenir ou pas après la défaite 3-2 contre Orléans. 

L'analyse :

Comme l'a résumé le coach Frédéric Bompard, "on est dans une très mauvaise passe." Nîmes a encaissé une quatrième défaite cette saison en championnat, la troisième consécutive. La situation est compliquée et ce qui inquiète c'est l'absence de contenu dans les prestations des Crocos. Hier, Nîmes a tout simplement manqué de tout, que ce soit au niveau de l'engagement que sur le plan technique. Et pourtant, grâce à de la réussite, Nîmes a mené au retour des vestiaires avant logiquement de céder. Avec ce revers, le NO est désormais 12e et se déplace samedi prochain chez le leader Red Star, battu 3-1 par Dijon. Il faut vite relever la tête ! 

Le Croco clé : la solidité, c'est terminé 

En début de saison, on vantait la solidité défensive des Crocos, la force principale de cette équipe avec une défense à trois. La tendance a bien changé ! Après avoir encaissé neuf buts en 11 journées, Nîmes en a pris 12 en trois rencontres et fait partie désormais des défenses les plus poreuses du championnat. Un constat terrible illustré par une fragilité derrière à l'image des buts encaissés hier soir notamment le deuxième où Solvet est seul pour reprendre le ballon dans la surface. Mais aussi le dernier où Etoughe est oublié au marquage. L'absence du capitaine Formose Mendy est évidemment un élément à prendre en compte car la défense semble avoir perdu ses repères. D'autant plus que l'attaque n'a pas compensé même si Mahamadou Doucouré a marqué sur penalty pour son retour à la compétition. 

Léon Delpech et Mahamadou Doucouré ont marqué mais en vain  • Photo Anthony Maurin

Les notes : 

Paradowski : 4

Guessoum : 4

Diouf : 4

Sy : 4

Burner : 3

Mexique : 5

Picouleau : 5

Delpech : 5

Diallo : 4

Mbina : 3

Doucouré : 4

La décla :

"Quand nos joueurs cadres ne sont pas là, tels que Brahima Doukansy et Formose Mendy, le niveau de l'équipe baisse forcément. Sans vouloir faire offense aux garçons qui sont rentrés sur le terrain, ils font ce qu'ils peuvent mais ce sont des joueurs qui étaient en R1 ou N3 la saison dernière." 

Forcément déçu en conférence de presse d'après-match, Frédéric Bompard a été peu bavard. Le coach nîmois a surtout regretté l'absence de deux joueurs cadres suspendus. Une nouvelle fois, son effectif a montré ses limites. Si le coach ne s'est pas exprimé dans le vestiaire après la rencontre, c'est le directeur sportif Sébastien Larcier qui a pris la parole pour tenter de remotiver les troupes. 

Revivez le match en audio : 

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio