Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 28.06.2019 - corentin-corger - 2 min  - vu 394 fois

TOUR DE FRANCE Les 78 étapes gardoises rassemblées par Éric Doladille

Éric Doladille auteur du Tour de France dans le Gard, paru ce mercredi dans les librairies (Photo Corentin Corger)

Avec la venue du Tour de France dans le Gard du 22 au 24 juillet, l'auteur Éric Doladille a entamé un travail de recherche depuis automne 2018 pour publier un ouvrage sur l'histoire de la Grande Boucle dans le Gard et les 78 étapes qui sont passées par le département, depuis 1903. 

Nîmois pur souche, Éric Doladille est passionné de son territoire, d'histoire et de sport. Cela a déjà donné deux ouvrages sur la Coupe Gard-Lozère, dont la deuxième version date de 2018. Mais avec l'officialisation de la venue du Tour de France dans le Gard, l'auteur a fait le pari de raconter l'histoire de cette mythique épreuve de cyclisme dans le Gard. Paru ce mercredi dans les librairies nîmoises, aux éditions de la Fenestrelle, basées à Brignon, ce livre est imprimé à Nîmes.

Plongé dans les archives municipales, Éric a épluché les coupures de presse du Midi Libre ou encore du journal l'Auto, l'ancêtre de L'Équipe. Un journal dont la couleur jaune deviendra en 1919 celle que portera le leader du classement général sur la Grande Boucle. Le journal et la course étant dirigés par le même homme. Des anecdotes comme celles là, le Gardois n'arrête pas d'en raconter. Notamment comment le Tour de France a failli disparaître dès sa deuxième édition en 1904 à cause d'un coureur alésien légèrement tricheur.

Le journaliste Robert Chapatte attend de pouvoir interviewer le coureur Jacques Anquetil (Photo Robert Doladille)

Un travail minutieux réalisé sur les 78 étapes qui ont traversé le Gard, comprenant les villes de départ et d'arrivée. Pour chacune d'entre elles, Éric a publié une fiche technique avec toutes les communes traversées accompagnée d'un récit de la course. On y apprend entre autres qu'après Nîmes, la deuxième commune la plus traversée par le peloton se trouve être Bellegarde, avec 35 passages. "De 1903 à 1953, le Tour de France est passé chaque année dans le Gard. Avec un axe Arles-Lunel particulièrement emprunté car les routes étaient en très bon état puisque le département se trouvait au milieu de l'itinéraire entre Toulouse et Marseille", détaille l'auteur.

Les habitants de Codognan, Uchaud, Bernis ou encore Milhaud voyaient passer le peloton chaque année. Le Gard a continué d'attirer le Tour de France sur la deuxième partie de XXe siècle avec 27 passages jusqu'à aujourd'hui. Des grands moments de sport illustrés par des cartes postales mais aussi des souvenirs familiaux. À l'image de cette photo prise par Robert Doladille, le père de l'auteur où l'on voit Robert Chapatte, la voix du cyclisme en France, attendre Jacques Anquetil pour recueillir ses impressions. Un cliché certainement pris dans les environs de Nîmes. Un récit historique à lire au début de vacances pour se mettre dans l'ambiance du Tour de France.

Corentin Corger

Tarif du livre : 20€. Disponible également au 06 41 50 43 03 et à l'adresse mail suivante : eric.doladille@wanadoo.fr

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais