Actualités
Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 01.01.2018 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 281 fois

TOURISME La Région veut créer « un itinéraire des grands sites antiques »

L'abbatiale de Saint-Gilles est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Elle fêtera en 2018 ses 20 ans de labellisation. (Photo : AM)

La lisibilité est l’un des premiers facteurs d’attractivité pour un territoire. Lorsqu’un touriste voyage, il planifie les différents sites à visiter avec l’espoir d’en parcourir un maximum dans un temps imparti. Présidée par Carole Delga, la Région souhaite attirer de nouveaux visiteurs en proposant une offre touristique claire autour des sites classés à l’UNESCO. Il s’agit de biens qui relèvent de l’héritage commun de l’humanité. D’ailleurs, Nîmes attend en 2018 sa réponse pour son classement au titre de l’antiquité au présent.

L’antiquité, c’est d’ailleurs le thème sur lequel compte s’appuyer la Région pour établir un « itinéraire des grands sites de l’UNESCO. » L’Occitanie regroupe 20% des sites français, dont le Pont-du-Gard et l’abbatiale de Saint-Gilles dans notre département.

L’année prochaine, « un réseau sera créé en partenariat avec l’État, l’Association des Biens Français du Patrimoine Mondial et en complémentarité avec le réseau des Grands Sites d’Occitanie » fait savoir la région. En espérant que la même année, Nîmes obtienne le précieux sésame…

Coralie Mollaret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais