Actualités
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 27.12.2021 - corentin-corger - 5 min  - vu 20972 fois

TOUT SUR L'ÉCRAN Les Pellissard : une famille XXL, star de TF1

Amandine et Alexandre accompagnés de leurs huit enfants (Photo Famille Pellissard)

Amandine Pellissard veut un neuvième enfant (Photo Famille Pellissard)

Ils sont Gardois et font carrière sur le web ainsi qu'à la télévision. Voici le portrait de youtubeurs, instagrameurs, tik-tokeurs et candidats de téléréalité locaux.

En plein confinement, une famille pas comme les autres a débarqué à Alès : les Pellissard. Les parents, Amandine et Alexandre, comptent huit enfants et ont le souhait d’en concevoir un neuvième. Une maman épanouie qui revient sur ce choix de vie et évoque son quotidien que le public peut suivre grâce à l’émission Familles nombreuses : la vie en XXL diffusée sur TF1. Un article publié dans le numéro 18 de notre magazine sorti en avril 2021 et que l'on vous propose de retrouver sur notre site en ces fêtes de Noël.

Amandine (34 ans) et Alexandre (41 ans) sont tous les deux originaires de Franche-Comté. Avant de se rencontrer en 2009, la Jurassienne a eu un premier enfant de son côté à seulement 19 ans, Léo, âgé aujourd'hui de 14 ans, l'aîné de cette grande fratrie. Son père biologique ne l'a pas reconnu et Amandine l'a élevé toute seule. "Alexandre a pris la maman mais aussi le petit sous son aile", commente Amandine qui a mené toutes les démarches pour qu'Alexandre devienne officiellement le papa du jeune ado. Une première expérience qui ne destinait pas Amandine à avoir une famille nombreuse. "Je me voyais faire ma vie seule avec mon enfant mais la bonne personne est arrivée et je ne me suis pas trompée. On voulait un deuxième enfant mais on ne s'est pas dit on aura une grande famille. C'est venu progressivement."

Et si elle n'a pas eu une enfance marquée par la tendresse, elle a souhaité tout l'inverse pour ses enfants. "Ce n'était pas très joyeux. Mes parents ont divorcé quand j'avais deux ans. L'autorité parentale de mon papa a été suspendue par décision de justice et j'ai des rapports compliqués avec ma maman." Trois ans après leur rencontre, leur premier enfant, Léna, arrive en 2012 et de là tout s'enchaîne à raison d'une grossesse quasiment par an. Alina (2013), Louna (2014), Adam (2016), Charles (2017), Hector (2018), Octave (2019) viennent tour à tour agrandir le cercle familial. Cinq garçons et trois filles mais ce n'est pas fini. "La vie nous a bien gâtés. Mais il n'y a pas de quota. La maternité ça ne se chiffre pas. On en veut un neuvième et ce sera sans doute le dernier", formule la maman comblée.

"L’ingénieur du son a sa paire de chaussons chez nous"

Si sa publication dans une story la semaine dernière, où on y voit un filtre de test de grossesse avec la mention positif, laisse planer le doute, la mère de famille ne semble pas encore officiellement enceinte. Depuis la naissance dans des conditions difficiles de Charles, bébé prématuré, elle est suivie de près par des spécialistes de l'hôpital de Nîmes. D'autant plus qu'en 2021, Amandine a été victime de deux fausses couches. Cela n'altère pas pour autant sa volonté d'agrandir encore sa famille malgré le jugement parfois négatif des gens. "C'est un choix que l'on a mûrement réfléchi. On fait face à de l'incompréhension et à des clichés poussiéreux comme quoi c'est dépassé. Je comprends que certains en veulent qu'un ou deux. A contrario, il est aussi légitime de respecter ce qui en veulent beaucoup."

Des parents totalement épanouis, remplis de bonheur, qui ont fait le choix de montrer leur quotidien devant des millions de Français. Parents et enfants acceptent d'être filmés sur une période de deux à quatre jours à raison de deux à trois fois par mois durant les quatre mois de tournage. Depuis le 6 juillet 2020, ils sont à l'affiche du programme populaire Familles nombreuses : la vie en XXL, diffusée sur TF1 du lundi au jeudi, qui raconte le quotidien de ces familles atypiques. En pause durant les fêtes de Noël, le programme sera de retour dès le 3 janvier. Au fil du temps, tout le monde s'est acclimaté à la présence des caméras. "Moi je n'ai jamais été dans la retenue par contre mon mari est plus timide. Mais de fil en aiguille, on s'en est accommodé. On a lié des affinités avec l'équipe, l'ingénieur du son a sa paire de chaussons chez nous."

La photo de présentation de la famille alésienne (Photo Groupe TF1)

La production apprécie ce que dégage cette famille et le public aussi. "Soit on nous déteste, soit on nous adore, reconnaît Amandine Pellissard. J'ai un caractère très fort lié à mon enfance qui n'a pas été simple. Et je pense que les gens nous aiment parce que l'on est entier." Une famille qui vit au rythme des cris et des pleurs plus nombreux que dans une famille lambda. Et pour ne jamais rompre le lien avec les fans, la famille est très présente sur les réseaux sociaux.

"On a découvert une région très accueillante"

Elle est suivie par près de 260 000 abonnés sur Instagram. Une communauté qui ne cesse de grandir avec plus de 90 000 nouveaux abonnés sur les neuf derniers mois. "C'est comme une deuxième famille", évoque Amandine pour parler de sa communauté. Posts, stories, lives : elle filme beaucoup sa vie intime pour la partager sans cesse au public. Elle n'hésite pas non plus à pousser des coups de gueule notamment quand certains critiquent la coupe de cheveux de Léo.

Depuis son arrivée à Alès le 15 avril 2020, la famille ne passe pas inaperçue. Léo bénéficie d'une certaine notoriété au collège "qui ne lui déplaît pas" et certains fans sonnent même chez eux pour obtenir une petite photo. Envie de vivre dans le Sud, rêve d'une maison plus grande, besoin de s'éloigner pour Amandine de sa maman. Les Pellissard ont donc débarqué dans la capitale cévenole en plein confinement. "On est super contents d'être ici. On a découvert une région très accueillante et des personnes très familières ce qui n'est pas le cas en Franche-Comté. On s'est senti tout de suite les bienvenus." S'ils n'ont pas encore fait le tour de toutes les balades à faire en Cévennes, les enfants apprécient les plages du Grau-du-Roi qu'ils rejoignent en train.

Des revenus grâce à Instagram

Amandine et Alexandre ont fait le choix de ne pas passer leur permis de conduire et n'ont donc pas de voiture. Ils ont toujours vécu en centre-ville et font tout à pied ou en taxi. "Cela ne nous a jamais privé de sorties ni de voyages. On s'en contente très bien." Le couple, qui s'est marié le 22 août 2020, a fait le choix depuis quelques années d'arrêter son activité dans la boulangerie et de se consacrer uniquement à l'éducation de ses enfants. Pour subvenir aux besoins financiers du foyer, Amandine a vendu près de 3 000 vêtements sur Vinted en moins deux ans.

"On a trouvé un équilibre sans passer à un niveau de vie médiocre", explique-t-elle. Désormais, ils ont monté leur entreprise en marketing d'influence et profitent de leur notoriété sur Instagram pour faire des collaborations avec des marques pour des placements de produits car le passage dans l'émission ne leur apporte aucune rémunération. "Cette activité d'influenceur fonctionne très bien", confie Amandine. Entre les enfants et ce travail sur les réseaux, les parents ont peu de temps pour eux. Pour autant, l'aventure télé va continuer en 2022, pour le plus grand plaisir des fans.

Corentin Corger

Biographie en bref : La famille Pellissard. Vit à Alès. Présente dans l’émission "Familles nombreuses : la vie en XXL" diffusée sur TF1. 260 000 abonnés sur Instagram

Important ! Cet article est extrait d'Objectif Gard, le magazine. Rendez-vous chez votre marchand de journaux pour acheter le dernier numéro, sorti vendredi dernier. Découvrez le sommaire en cliquant sur le module ci-après :

Corentin Corger

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio