Actualités
Publié il y a 29 jours - Mise à jour le 11.11.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 310 fois

UZÈS Contrat de Ville : l'appel à projets de 2023 est lancé, à vos candidatures !

Une réunion publique s'est tenue cette semaine Chez Amande and co, en présence des différents partenaires du Contrat de Ville. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Depuis 2015, le Contrat de Ville d'Uzès permet de proposer en quartier prioritaire, des événements culturels et sportifs, des actions d’insertion professionnelle, des ateliers créatifs, des expositions, des spectacles, des ateliers de danse, des jeux, du sport, des actions de végétalisation et de valorisation de l’espace public… Un nouvel appel à projets est lancé pour sélectionner les actions qui seront au programme en 2023. 

Cette semaine, une vingtaines de porteurs de projets (associations ou collectivités) ont assisté à une réunion publique d'information. Parmi eux : la Maison CDCN, l'Ufolep, l'école de cirque de Foissac Équilibre, l'association de karaté, les "Concerts de l'amitié", l'université populaire de l'Uzège, Via femina fama ou encore Bâtir vivant. Ils ont pu poser leurs questions avant le dépôt de leur dossier. Un acte assez complexe puisque le Contrat de Ville est porté par la Communauté de communes Pays d’Uzès (CCPU) en partenariat avec l'État, la région Occitanie, le département du Gard et la ville d’Uzès. Tous ces échelons étaient représentés pendant la réunion.

Cet appel à projets s’adresse aux associations et collectivités qui souhaitent mener des projets ayant vocation à réduire les inégalités sociales. Les dossiers déposés devront entrer dans au moins un des trois piliers du Contrat de Ville : la cohésion sociale, le cadre de vie et/ou le développement économique et l’emploi. "La CCPU se réjouit que puissent naître chaque année, des initiatives solidaires et participatives dans des domaines variés, avec pour lieu relai, le Café citoyen et Espace de vie sociale "Chez Amande and co"", indique Patrick Méjean, délégué communautaire à la Politique de la Ville.

Suite à une question, Floriane Benoît, référente du service à la CCPU, a rappelé que "les projets ne doivent pas être déconnectés des besoins sur le territoire", et donc répondre aux attentes de la population. Pour chaque projet, les différents partenaires pourront apporter un soutien financier. Pour cela, il faut absolument que les actions proposées se déroulent hors du temps scolaire et que chaque porteur de projet puisse le financer lui-même à hauteur de 20 % au moins.

Date limite de dépôt des dossiers fixée au lundi 12 décembre. Les priorités de l’appel à projets 2023 et les modalités de candidatures sont téléchargeables sur le site Internet : www.ccpaysduzes.fr.

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais