Culture
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 15.01.2015 - eloise-levesque - 1 min  - vu 213 fois

ART Conférence sur le Bad painting ce samedi à Sauve

Une oeuvre de l'Américian David Salle. DR - David Salle

Une conférence sur le Bad painting à l'américaine des années 60 aux années 90, sera présentée par Jacqueline Robin, historienne de l'art et diplômée de l’École du Louvre et de la Sorbonne, ce samedi 17 janvier à 18h30 à Sauve.

Durant les années "Reagan", les États-Unis n'échappent pas au retour à la peinture, sur un ton plutôt cynique. Les lointains héritiers de Hopper présentent le visage de leur société dans divers styles qui tentent d'exorciser une violence en filigrane, omniprésente.

Entrée libre à la maison des comtes. Réservation conseillée mais pas indispensable. Nombre de places limité. Une participation financière libre est demandée, permettant de couvrir les frais de la conférence. La conférence est ouverte à tous. La salle est accessible aux handicapés.

Programme détaillé, inscriptions, renseignements auprès de :

Emma SHULMAN 06 84 05 61 09 emma_shulman@yahoo.fr

Bruno BONNEFONT 06 22 49 35 95 bruno@bonnefont.com

Venir à la Maison des Comtes à Sauve: Au coeur ancien du village de Sauve dans le Gard, en haut de la Grand'Rue, à deux pas de la place Astruc – très facile. Parking conseillé sur la place de la Vabre, en bas du village sur la D999, puis accès par le Pont Vieux. Attention, le village est en travaux, circulation restreinte.

Cette conférence est intégrée dans un cycle consacrée à l'art qui se déroule un samedi par mois à 18h30.

Les thèmes des conférences suivantes :

- 5: Christian Boltanski et ses installations (samedi 28 février 2015)

- 6: L'art en Espagne après Picasso (samedi 14 mars 2015)

- 7: Naissance du Street Art (samedi 11 avril 2015).

Eloïse Levesque

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais