Culture
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 08.11.2021 - marie-meunier - 3 min  - vu 578 fois

UZÈS À la Maison des artisans d'art, on cultive la diversité et on aide les jeunes

Bérangère Fau tient la galerie "La Maison des artisans d'art" à Uzès, en présence du président de l'association Angélique, Nicolas Novara. (Marie Meunier / Objectif Gard)

La Maison des artisans d'art est ouverte depuis juin 2020 à Uzès. Le lancement a été retardé de quelques mois à cause du contexte sanitaire. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Fin juin 2020, un nouveau lieu d'exposition/vente ouvrait ses portes place de Verdun, à Uzès : la Maison des artisans d'art. Cette galerie de 150m2, installée au-dessus du parking Q-Park Gide, a la particularité d'être en gestion associative. Une quarantaine d'artisans d'art du Gard et de France y sont représentés.

Si cette galerie existe depuis un peu plus d'un an, l'association Angélique qui s'en occupe a été créée en 1998. À l'origine, l'histoire est triste : "Daniel Durand a perdu sa fille Angélique. Elle est décédée avec son futur mari dans un accident quelques jours avant la cérémonie. Pour lui rendre hommage, son papa a créé cette association éponyme. Ils voulaient aider les jeunes artisans à exposer leur travail. Bien souvent, ils disposent d'un atelier mais pas de vitrine", retrace Bérangère Fau.

En 1998, un repreneur rachète le bâtiment où se trouve la galerie. Moins philanthrope que son prédécesseur, il ne veut plus accueillir les artistes. La galerie déménage alors dans le village voisin de Saint-Maximin où elle restera jusqu'en 2018. Mais durant la période hivernale, la fréquentation n'est pas au rendez-vous. L'association cherche donc à revenir à Uzès. Après deux ans de recherche et de travaux, la galerie "La Maison des artisans d'art" est finalement lancée en juin 2020, place de Verdun.

Plus de 4 000 visiteurs rien que pour les six derniers mois de 2020

L'espace de 150m2 a été magnifiquement aménagé dans cette ancienne chaudronnerie. Les contours de la cheminée sont encore visibles. 82 038 € de travaux ont été nécessaires pour réhabiliter ce lieu, avec le soutien de l'Union européenne via le fonds LEADER et la mairie d'Uzès.

Darlou a sculpté cette pierre et a figé l'instant précis où... on se prend les pieds dans le tapis. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Rien qu'en six mois d'ouverture en 2020, 4 000 visiteurs ont franchi les portes de la galerie et ont pu admirer ou même acheter une ou plusieurs des 700 pièces exposées. Pour une durée d'un an, une quarantaine d'artisans est sélectionnée par la commission. Le but ? Choisir des artisans d'horizons divers, qui travaillent différentes matières pour créer des objets. Privés des marchés et des expositions à cause du covid, les artisans ont vu dans cette galerie associative l'ultime moyen de vendre leurs créations.

Une formation pour aider les jeunes artisans à s'installer

"Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses dans la galerie", assure Bérangère Fau. On peut trouver des boucles d'oreille en pâte filo à partir de 10€, par exemple. Mais aussi de la céramique, de la gravure, de la mosaïque, du verre soufflé, de la marqueterie, des sculptures... Vous pourrez aussi voir les luminaires originaux de Flore Molinaro qui prouve que le béton n'est pas réservé qu'au gros oeuvre. Ou bien les sacs à main de Séverine Mercier, jeune créatrice en maroquinerie, qui ont une poignée tressée unique et brevetée. Ou encore les intrigantes exoplanètes de Marlène Viala, les femmes au long cou de Caire Pouvarel, les branches d'oliviers en fer forgé plus vraies que nature de Joël Robière, les cannelures de carton mises en lumière de Laurence Meuzeret...

La récolte des olives a commencé, celles en fer forgé de Joël Robière semblent aussi mûres... (Marie Meunier / Objectif Gard)

Bref, il y a bien des découvertes à faire au fil de la visite et aussi des cadeaux à offrir pour vos proches à l'approche de Noël. Sachez qu'en achetant un objet à la Maison des artisans d'art, non seulement, vous rémunérez l'artiste mais vous en aidez d'autres à s'installer. "Depuis des années, l'association organise la formation "Arthème" qui aide les jeunes artistes à s'installer, leur donne les codes pour tenir leur entreprise, à tenir une comptabilité...", explique Nicolas Novara, nouveau président de l'association qui succède à Gilbert Bec. Lui-même a suivi la formation quelques années en arrière et est ravi désormais d'offrir cette chance à de nouveaux entrants dans la profession.

Marie Meunier

La Maison des artisans d'art est ouverte jusqu'à la fin de l'année du mardi au samedi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h. Le pass sanitaire n'est pas requis pour accéder au lieu.

Marie Meunier

Culture

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais