Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 14.04.2024 - AS - 1 min  - vu 1297 fois

CRISE Aide d’urgence à la viticulture : plus de 1 000 exploitations viticoles gardoises bénéficieront de 8,53 M€ d’aide de l’État

La viticulture dans le Gard

- Photo Anthony Maurin

Plus de 1.300 demandes de prise en charge ont été déposées auprès des services de la DDTM du Gard.

Le fonds d'urgence en vue de soutenir les exploitations viticoles en difficulté a été doté de 80 M € au niveau national, dont 8,53 M € pour le Gard.

Le guichet de dépôt des demandes a été ouvert le 12 février et fermé le 20 mars 2024. Plus de 1.300 demandes de prise en charge ont été déposées auprès des services de la DDTM du Gard.

À l'issue d'une instruction conduite en association étroite avec les représentants agricoles départementaux pour répondre au plus près des besoins des viticulteurs du Gard, les premiers paiements auront lieu dès les premiers jours du mois d'avril. 

Les montants à percevoir dépendront de la surface viticole de l'exploitation et seront limités par un plafond établi selon le type d'exploitation (les nouveaux installés bénéficiant d'un bonus de 20 %), ou du type de perte (les exploitants cumulant perte de récolte et de chiffres d'affaires bénéficiant d'un bonus de 20 %).

À cela pourra s'ajouter, dans le respect du plafond, la prise en charge des frais bancaires liés à une restructuration des emprunts ou à une demande d'année blanche.

AS

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio