Economie
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 03.04.2019 - abdel-samari - 1 min  - vu 198 fois

ÉCONOMIE 70% des adhérents UPE 30 interrogés ont versé la prime Macron

Photo d'illustration

Suite au mouvement des "Gilets Jaunes", et afin d’inciter un geste en faveur du pouvoir d’achat, un projet de loi permettait aux entreprises de verser à leurs salariés une prime exceptionnelle exonérée de toute charge sociale et de l’impôt sur le revenu pouvant aller jusqu’à 1000 euros. Cette prime devait être versée avant le 31 mars 2019.

Un panel représentatif du tissu économique de 100 entreprises gardoises a été interrogé par l’UPE 30 et il ressort que 70% d’entre elles indiquent avoir versé cette prime.

60% des primes versées dépassent 500 €

Fabrice Dumas, directeur général de Sabena Technics Nîmes a également fait le choix, en accord avec  les syndicats, de verser une prime d’un montant de 300 € à tous ses salariés en deçà du plafond légal « et ce, malgré un accord d’intéressement déjà très participatif en place au sein du groupe » précise-t-il.

« Plutôt que d’imaginer des nouveaux systèmes, il serait plus simple d’adapter un bon outil comme l’intéressement pour le rendre plus incitatif », conclut-il.

Abdel Samari

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais