Economie
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 30.04.2022 - thierry-allard - 1 min  - vu 1183 fois

GARD St Mamet va être racheté par les Mousquetaires

Saint-Mamet (photo Norman Jardin)

Agromousquetaires, le pôle agroalimentaire du groupement les Mousquetaires, connu pour l’enseigne Intermarché, est entré en négociations exclusives avec Hivest Capital Partners en vue qu’acquérir des titres de la société gardoise St Mamet. 

Le spécialiste de la transformation des fruits, dont le siège est à Nîmes et l’usine à Vauvert, transforme plus de 35 000 tonnes de fruits chaque année, réalise 65 millions d’euros de chiffre d’affaires et compte près de 150 salariés permanents et 200 saisonniers. 

Avec ce projet d’acquisition, Agromousquetaires indique dans un communiqué avoir pour ambition « de créer un pôle d’excellence du fruit sur le site de Vauvert en s’engageant aux côtés de 150 arboriculteurs du Sud-est de la France, pour renforcer et développer les liens existants, et accompagner la transition agricole de la filière arboricole. » 

L’acquéreur « prévoit d’investir dans des innovations industrielles et commerciales pour renforcer la compétitivité d’un outil industriel unique et à maintenir en France – ainsi que pour relocaliser certaines fabrications actuellement sous-traitées en Europe », poursuit Agromousquetaires. L’idée est aussi de « développer la notoriété de St Mamet, marque reconnue de fruits transformés, auprès des clients actuels et futurs en France et à l’International. »

Et, c’est important, Agromousquetaires affirme que « Cette nouvelle étape du développement de St Mamet s’inscrit dans la continuité et s’appuie pleinement sur les équipes actuelles. » Il faudra toutefois, pour finaliser le rachat, que l’Autorité de la concurrence donne son feu vert. 

Thierry Allard

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais