Economie
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 08.02.2015 - abdel-samari - 1 min  - vu 165 fois

NÎMES L’art à l’honneur de la dernière rencontre de l'UPE30 avec Claude Viallat !

De gauche à droite : Stéphane Blondeau, Claude Viallat et Eric Giraudier

Mardi 3 février, l’art était à l'honneur lors de l'apéritif mensuel de l'UPE30 avec un invité exceptionnel, Claude Viallat, artiste nîmois connu et reconnu à l’international, qui a accepté de venir présenter son parcours et sa passion.

Après ses études aux Beaux-Arts de Nîmes, c’est en 1966 qu’il crée le concept de l’« empreinte coloré »,  à la forme d’éponge ou de « haricot cornu » disposé en quadrillage sur des supports très variés que ce soit des bâches, des tentes, des vêtements, des paravents, parasols ou encore des parapluies.

Depuis près de 50 ans, Claude Viallat continue de produire manuellement ces empreintes, reproduites  à l‘identique à l’aide d’un pochoir sur des tissus colorés. Des œuvres intemporelles qui font le bonheur des amateurs de ses œuvres.

Avec quatre œuvres réalisées en moyenne par jour, Claude Viallat est un artiste prolifique qui ne se lasse pas de créer des objets et de peindre. Parmi ses réalisations connues : la réalisation des vitraux de l’église Notre-Dame des Sablons à Aigues-Mortes. A voir sans tarder !

Dans une ambiance conviviale, cette rencontre a permis aux entrepreneurs présents de découvrir Claude Viallat, sa passion, son style ou encore les détails techniques utilisées pour l’élaboration de ses œuvres.

Abdel Samari

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais