Economie
Publié il y a 1 an - Mise à jour le 19.07.2021 - abdel-samari - 2 min  - vu 419 fois

PASS SANITAIRE La CCI Gard attentive aux intérêts des entreprises

La CCI 30 (Photo Antony Maurin).

CCI Gard (Photo Anthony Maurin)

Le lundi 12 juillet, le Président de la République a révélé un calendrier d’instauration du pass sanitaire obligatoire dans certains lieux publics. Passé l’effet d’annonce et la vague de prise de rendez-vous qu’elle a engendrée, la CCI Gard, en contact permanent avec les professionnels du tourisme, du commerce et de la restauration, a pris l’initiative de sensibiliser les décideurs politiques et les autorités des risques inhérents à ces nouvelles obligations.

« Nous comprenons la volonté du Président de la République d’inciter plus fortement encore à la vaccination, qui est la seule solution disponible pour éviter de nouvelles mesures restrictives » avance Eric Giraudier, Président de la CCI Gard. De même, la CCI Gard adhère au principe d’accès facilité aux lieux publics par les personnes présentant moins de risques d’infections graves. Pour autant, « les mesures annoncées impliquent un certain nombre de questions liées à la légalité, à la sécurité et surtout à la rentabilité économique des activités » assure Eric Giraudier.

En effet, "les secteurs du tourisme et de la restauration notamment s’alarment de la rapidité avec laquelle ces mesures rentreraient en application et des conséquences sur leur activité" fait savoir la CCI Gard. "A titre d’exemple, les sites touristiques gardois s’inquiètent des problématiques de sécurité nécessairement générées par les refus d’entrée opposés à certains clients incapables de présenter un pass sanitaire valable. En outre, ces limitations d’accès impliqueront une baisse des fréquentations non négligeables pour ces établissements alors même que la plupart compte sur une saison estivale dynamique pour compenser une partie des pertes du début d’année" rajoute la Chambre consulaire.

En conséquence, la CCI Gard plaide auprès des autorités et des décideurs politiques pour une flexibilité accrue des mesures et des délais supplémentaires dans leur mise en œuvre. L’établissement consulaire suit de très près les décisions qui seront prises au niveau national et leur impact sur les activités locales.

Abdel Samari

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais