Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 03.10.2021 - norman-jardin - 2 min  - vu 2429 fois

RÉGION Objectif réouverture de ligne SNCF Alès-Bessèges en 2026

Lors d’une conférence de presse, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie, a fait le point sur l’état du trafic ferroviaire et évoqué les projets. 

En 2016, la Région Occitanie a organisé les États Généraux du Rail et de l’Intermodalité (EGRIM), définissant dix chantiers majeurs et actant la mise en œuvre de plans d’urgence et de priorités données à la réouverture de lignes de voyageurs, dont Alès-Bessèges. La Région Occitanie s’engage à financer 800 M€. De son côté, SNCF Réseau s’engage à mobiliser une équipe dédiée pour réaliser le programme acté et à maintenir la performance du réseau exploité. Cet engagement réciproque permet à SNCF Réseau d’avoir la visibilité financière pour le lancement des chantiers, avec les moyens nécessaires, et à la Région Occitanie de compter sur une équipe mobilisée par SNCF pour accompagner ses ambitions notamment en termes de calendrier.

Un objectif de 100 000 voyageurs par jour en Occitanie 

"En Occitanie, notre ambition est simple : atteindre un objectif de 100 000 voyageurs par jour en train dans les 10 prochaines années, soit plus de 30 000 voyageurs quotidiens supplémentaires chaque jour. Nous avons obtenu le transfert des lignes Montréjeau-Luchon et Alès-Bessèges afin que la Région puisse mener elle-même les chantiers, avec un objectif d'ouverture en 2023 pour la première et 2026 pour la seconde", déclare la présidente de la Région Occitanie. Concernant Alès-Bessèges, après la concertation préalable au printemps 2021, la Région prévoit de mobiliser 66 M€ avec pour objectif un démarrage des travaux en 2024

Photo d'illustration. (Norman Jardin)

La création de pôle d'échanges multimodaux dans le Gard

La Région attend de l’État qu’il poursuive le renouveau des trains de nuit, notamment pour la réouverture de certaines lignes fermées telles que Nîmes-Clermont-Paris. La relance des trains de nuit est aussi conditionnée à la reconquête des usagers. Le matériel roulant nécessite aujourd’hui un renouvellement afin d’offrir un service à la hauteur des attentes des voyageurs.

La Région a lancé, avec les collectivités locales, la création de plus de 60 PEM (pôle d'échanges multimodaux) ferroviaires et PEM routiers en Occitanie :

  • PEM ferroviaires :  Bagnols-sur-Cèze, Bessèges, Laudun-l’Ardoise, Pont-Saint-Esprit, Saint-Ambroix, Roquemaure, Alès, Vergèze, Aramon, Aigues-Mortes, Beaucaire, Fons-Outre-Gardon, Générac, Grau- du-Roi, Saint-Geniès-de-Malgoirès, Vauvert, Marguerittes, Remoulins, Villeneuve-lès-Avignon, Salindres.
  • PEM routiers ruraux : Le Vigan.

Norman Jardin

Economie

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio