Faits Divers
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 16.01.2019 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 3779 fois

GARD Trafic international de voitures de luxe : quatre hommes écroués

Deux frères, soupçonnés d'être les chefs du réseau de trafic de voitures de luxe démantelé par les gendarmes, ont été placés en détention provisoire.

Photo Objectif Gard. Le vice procureur Alexandre Rossi, avec les gendarmes du groupement du Gard

Deux frères ont été placés en détention provisoire après leur mise en examen pour un trafic de voitures de luxe démantelé lundi par les gendarmes du Gard.

Ces Gardois sont soupçonnés d'être les chefs du réseau qui a permis d'écouler une trentaine de véhicules de luxe. Des BMW X5, Porsche Cayenne ou encore Lamborghini qui étaient dérobées en Allemagne et Belgique par des petites mains. Des automobiles qui étaient ensuite maquillées dans le Gard et revendues par le biais d'un site Internet. Lors des perquisitions et interpellations opérées lundi dans le Gard 20 voitures de luxe ont été saisies par les militaires de la compagnie de Nîmes avant qu'elles ne soient vendues à de futurs acheteurs qui ne pouvaient pas se rendre compte de l'escroquerie au moment de la vente.

Un garagiste de la région de Nîmes qui maquillait et permettait d'avoir des cartes grises immatriculées une fois les "retouches" des véhicules effectuées a aussi été écroué dans ce même dossier qui porte sur "recel de vol en bande organisée", "escroquerie", "usage de faux documents administratifs", "blanchiment" et "participation à une association de malfaiteurs". La dernière personne écrouée est un habitant de Montpellier. Quatre autres hommes mis en examen dans le même dossier ont été placés sous contrôle judiciaire.

Boris De la Cruz

Faits Divers

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais