Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 13.08.2023 - Thierry Allard - 2 min  - vu 958 fois

BEAUCAIRE Le temps, la mémoire et l’espace au coeur des « Traversées » de Béatrice Rocaché

"Traversées" de Béatrice Rocaché, à voir à Beaucaire

- Photo : Thierry Allard

L’artiste Béatrice Rocaché expose jusqu’au 10 septembre ses peintures et installations à la Maison du tourisme et du patrimoine, à Beaucaire, dans le cadre du cycle Reg’Arts d’artistes de la Terre d’Argence », organisé par la CCBTA.

Un écrin remarquable pour une exposition sensible, dans lequel Béatrice Rocaché, professeure d’arts plastiques installée à Fourques après Toulouse et un passage en Guyane, a voulu « montrer plein d’aspects différents de (son) travail », explique-t-elle ce samedi matin lors du vernissage de sa première exposition sur le territoire. De fait, différentes séries, souvent liées aux différents lieux dans lesquelles elles ont été créées, sont proposées.

"Traversées" de Béatrice Rocaché, à voir à Beaucaire • Photo : Thierry Allard

Ainsi une série sur la mémoire qui, à travers des vues de maisons, parfois déformées, ou de plans, qu’on devine refaits de tête, interroge ce qui reste du passé. Une série sur les corps, où le mouvement d’une danseuse côtoie une série réalisée à travers des électrocardiogrammes qui ressemblent à un ville vue de loin. Ou encore des paysages, nourris par ceux de Guyane ou par ceux de Camargue.

"Traversées" de Béatrice Rocaché, à voir à Beaucaire • Photo : Thierry Allard

Concernant ces paysages, Béatrice Rocaché va plus loin que la simple évocation, en incluant physiquement dans ses oeuvres des matières symboliques desdits lieux. Ainsi pour la Guyane, les tableaux laissent une part aux feuilles d’un arbre guyanais, le maho, « que les amérindiens utilisent pour leurs coiffes ou pour confectionner des cigares », précise l’artiste. Ces feuilles, parfois teintées par ses soins, donnent du relief, un supplément d’âme, à ses oeuvres.

"Traversées" de Béatrice Rocaché, à voir à Beaucaire • Photo : Thierry Allard

Lieu différent mais technique voisine pour les paysages de Camargue, où des roseaux sont incorporés. Béatrice Rocaché va même plus loin maintenant, avec désormais des oeuvres ne faisant figurer qu’un châssis peint auquel des roseaux sont joints. Dans un autre registre, impossible également de passer sous silence un imposant monochrome de noir où un taureau se devine, ou les dessins automatiques disposés dans l’entrée, permettant une autre forme de traversée, celle du geste inconscient de l’artiste.

"Traversées" de Béatrice Rocaché, à voir à Beaucaire • Photo : Thierry Allard

« Traversées », de Béatrice Rocaché, est à découvrir jusqu’au 10 septembre à la Maison du tourisme et du patrimoine, 8, rue Victor-Hugo à Beaucaire. Entrée libre.

Thierry Allard

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio