Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 28.02.2024 - Camille Graizzaro - 2 min  - vu 780 fois

VALLIGUIÈRES Alexandre Diard : retour au goût d’antan

Alexandre Diard, fervent défenseur du fait maison.

- C. Graizzaro

Alexandre Diard, boulanger sur Bagnol-sur-cèze et labellisé « Boulanger de France », ouvre un nouvel établissement à Valliguières. Il a la ferme intention de conserver la qualité et le savoir-faire qui a fait la renommée de sa première boulangerie. L’inauguration est prévue le 1er mars à 19h30.

Non, ce n’est pas un dépôt de pain qui a ouvert à Valliguières le 1er février dernier, mais bien une boulangerie en bonne et due forme ! Alexandre Diard, boulanger de Bagnols-sur-Cèze, exporte son savoir-faire « 100 % maison » dans le village fortifié. « Pour moi, Valliguières c’était un peu le choix stratégique », indique le boulanger. « Des amis habitent ici, mes parents sont à Collias, ma boulangerie à Bagnols, et je fais du karaté à Saint-Gervasy… Valliguières est un peu au centre de tout ça. ». Pas d’inquiétude cependant pour ses habitués bagnolais, il ne s’agit pas d’une délocalisation, la boulangerie ouverte depuis 10 ans restera ouverte et active.

Le credo d’Alexandre Diard, c’est le retour au goût d’antan. Pas de surgelé ou de préfabriqué dans son atelier, tout est fait maison. « On n'est plus que deux boulangers sur dix à faire nos propres viennoiseries en France… », se désole-t-il. L’objectif étant de développer, comme à Bagnols, une clientèle de qualité, et pour cela Alexandre met les petits plats dans les grands. Des matières premières de qualité aux recettes oubliées (comme le Brassado, une pâtisserie typiquement provençale qui se portait, au moyen-âge, aux poignets pendant les mariages), voilà les secrets du succès selon les boulangeries Diard. « À Pâques, nous ferons même nos propres chocolats ».

En parlant de recette, celle de Bagnols fonctionne bien, elle sera donc reprise dans le fonctionnement de la boulangerie de Valliguières. « On va reprendre les codes de ma première boulangerie, on va simplement rajouter un peu plus de snacking. » Parce que Valliguières, au contraire de son pendant bagnolais, est une boulangerie de passage : située en bord de route, elle est un point d’arrêt évident pour quiconque aurait un petit creux… Mais pas que ! 

L’autre objectif d’Alexandre, c’est de créer un petit écosystème économique au sein du village. « On m’a demandé si je comptais aussi faire épicerie. Ce n’est pas le cas, parce que je m’entends très bien avec Fabien Clausel, qui tient celle du village ». Il compte en revanche fournir son pain au restaurant voisin, et participer ainsi à une complémentarité de savoir-faire vertueuse au sein du village.

Des commerçants en écosystème

Quand Alexandre Diard achète le local en août 2023, il se lance dans de nombreux travaux. « Tout était à refaire, y compris l’assainissement et l’équipement. C’était un sacré chantier, on a tout remis aux normes. » Et pour célébrer l’avènement de cette nouvelle expansion professionnelle, le boulanger a prévu une petite fête d’inauguration le 1er mars à 19h30. « On organisera un petit apéro, je vais faire des quiches, des pizzas… On a attendu un mois histoire de bien prendre nos marques, mais c’est bon on est prêts ». Il poursuit : « Moi, je veux reproduire le goût de notre enfance : des bons croissants, des bons pains au chocolat… avec des recettes traditionnelles en boulangerie-pâtisserie, mais aussi apporter un peu de diversité, avec des desserts comme des entremets, des bavarois aux fruits, des framboisiers… » Avis aux gourmands et aux gourmets !

Camille Graizzaro

Beaucaire

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio