Publié il y a 23 jours - Mise à jour le 20.06.2024  - 2 min  - vu 299 fois

BOUILLARGUES Une classe fermée malgré l’arrivée de nouveaux habitants ?

Parents d'élèves et élus École Madeleine Brès Bouillargues (Photo Archives Anthony Maurin)

Parents d'élèves et élus soutiennent la lutte pour maintenir la classe de l'École maternelle Madeleine Brès à Bouillargues (Photo Archives Anthony Maurin)

Le village se bat pour le maintien d'une sixième classe à l'école maternelle Madeleine Brès.

Parents d'élèves et élus École Madeleine Brès Bouillargues (Photo Archives Anthony Maurin)
Parents d'élèves et élus soutiennent la lutte pour maintenir la classe de l'École maternelle Madeleine Brès à Bouillargues (Photo Archives Anthony Maurin)

L'annonce en conseil d'école d'une fermeture de classe pour la rentrée prochaine inquiète les parents et les élus du village.

« Cela signifie, étant donné le nombre d'enfants d'ores et déjà inscrits pour la rentrée, des effectifs de 29 élèves en moyenne pour chacune des 5 classes de l'école. La recommandation au niveau de l'Éducation Nationale est de 24 élèves par classe en maternelle. Au-delà, la situation devient maltraitante pour les enfants qui ne peuvent pas être accompagnés à hauteur de leurs besoins pour leurs premiers pas de leur scolarité » expliquent les manifestants.

Ils ajoutent même que cela pourrait avoir des conséquences plus ou moins graves à court terme dans la gestion quotidienne mais aussi à plus long terme sur leur scolarité. Et les problèmes ne s’arrêtent pas là.

« Cela devient en même temps maltraitant pour les enseignants et les ATSEM qui prennent en charge ces élèves avec toutes les conséquences que cela implique. Bouillargues va bientôt inaugurer des lotissements avec des logements T3 et T4 au deuxième semestre 2024, et de nouveau au premier trimestre 2025. L’effectif actuellement retenu pour la prochaine rentrée est de 144 élèves. »

Parents d'élèves et élus École Madeleine Brès Bouillargues (Photo Archives Anthony Maurin)
L'École Madeleine Brès à Bouillargues (Photo Archives Anthony Maurin)

Des logements qui semblent destinés à des familles avec un ou plusieurs enfants. Si cela ne peut réduire le nombre d’habitants, cela engendrera nécessairement de nouvelles inscriptions à l'école !

« Aucune ouverture de classe n'étant possible en cours d'année scolaire, ces enfants viendront donc s'ajouter aux effectifs déjà indécents des classes de l'école. Un dernier rendez-vous entre le Directeur Académique et les Inspecteurs est prévu avant le 27 juin, jour où ces décisions deviendront définitives. Nous avons mis en place une pétition qui compte près de 250 signatures. »

Si vous voulez signer la pétition, c’est par là.

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio