Gard
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 07.12.2022 - Coralie Mollaret  - 2 min  - vu 406 fois

EXPRESSO À Nîmes, la Gauche de Vincent Bouget rend des comptes

Les élus d’opposition de la liste Nîmes citoyenne à Gauche ont fait un point sur leurs actions menées au sein du conseil municipal.

C’est un acte qui pourrait paraître anodin s’il n’était pas éminemment politique. La semaine dernière, les membres de la liste Nîmes citoyenne à Gauche ont décliné les grandes lignes de leurs actions devant 150 personnes, réunies salle des cheminots. « Nous étions assez nombreux... Plus nombreux même que lors de nos réunions de préparation avec le collectif Nîmes Nouvelle page pour la campagne des municipales », se félicite Vincent Bouget, désireux de se hisser en premier opposant au maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier.

Il y a deux ans, avec 26,4 %, sa liste est arrivée en deuxième position derrière celle du maire Les Républicains Jean-Paul Fournier. Au total, huit candidats ont été élus : Vincent Bouget, Jo Menut, Corinne Giacometti, Bruno Ferrier, Sylvette Fayet, Christian Bastid, Marianne Bernede et Pierre-Edouard Detrez. « Au cours de cette réunion, chaque membre a présenté une thématique », poursuit Vincent Bouget.

Développement économique pour l’ancienne conseillère régionale socialiste, Corinne Giacometti, ou délégations de service public pour Sylvette Fayet... Certains élus ont aussi mis en avant leur action qu’ils conduisent dans d’autres collectivités, Christian Bastid et Vincent Bouget étant élus dans l’équipe chargée de diriger le Conseil départemental du Gard. Le premier étant vice-président chargé de l’Habitat et le second chargé du Sport et président du CAUE (Conseil d’architecture d’urbanisme et de l’environnement du Gard).

Des réunions dans les quartiers 

Cette réunion avec les Nîmois a été l’occasion « d’expliquer notre méthode de travail : nous nous réunissons chaque semaine avant un conseil municipal ou communautaire pour passer en revue les délibérations. Nous organisons aussi d’autres réunions pour parler de sujets d’actualité », détaille Vincent Bouget, par ailleurs secrétaire départemental du PCF Gardois.

À l’issue de cette réunion, la liste a fait part de son intention de se déplacer prochainement dans les quartiers pour expliquer leurs actions. « La crise sanitaire nous avait un peu freiné dans nos démarches », poursuit le chef de file qui ambitionne, aux prochaines municipales, tourner la page de l’ère Fournier.

Coralie Mollaret

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais