Gard
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 05.12.2022 - CC - 2 min  - vu 361 fois

GARD Laurent Bonnefoi, vice-président de la FFB : "Le bâtiment continue de créer de l'emploi"

ffb gard

Les différents acteurs réunis pour faire le bilan de la deuxième édition de la Semaine du bâtiment 

- FFB du Gard

Cette semaine, les organisateurs de la Semaine du bâtiment, qui vise à amener des jeunes sur les chantiers, se sont réunis pour faire le bilan de la deuxième édition qui s'est déroulée en juin dernier. Ils ont aussi préparé la troisième qui sera sur le thème de la transition énergétique. 

Au CFA BTP de Méjannes-lès-Alès, les différents partenaires (FFB du Gard, BTP CFA Gard, MLJ Alès, Epide et la Clède) se sont réunis pour dresser le bilan de la deuxième édition de la Semaine du bâtiment qui s'est déroulée en juin sur le bassin alésien. Et qui mieux pour en parler que Rémi Laroppe, artisan maçon adhérent de la FFB du Gard, lui qui avait d'abord démarré sa carrière professionnelle dans l'agriculture.

Pour l'occasion, Jean Rampon, le sous-préfet d'Alès, s'était déplacé. Les organisateurs ont pu présenter un bilan et partager le film de la semaine réalisé par les jeunes accueillis au sein de l'Epide de La Grand-Combe. Caméra et appareil photo en mains, ils ont participé à tous les événements de la semaine pour ensuite monter ce film qui entrait dans le cadre d'une action éducative.

Le but de cette semaine est de faire connaître tous les métiers du bâtiment. Cela représente plus de 35 professions et 70 diplômes. "Le bâtiment continue à créer de l’emploi et offre de vraies possibilités de réussite professionnelle et d’épanouissement personnel autant pour les femmes que pour les hommes", assure Laurent Bonnefoi, vice-président de l'antenne gardoise de la Fédération française du Bâtiment. 

"Créer des vocations"

Ce dernier a ouvert ses chantiers comme les entreprises Rourissol, Venier ou encore Laroppe. Les visites de chantier en neuf et rénovation ont permis de démontrer l'étendue et la diversité des métiers aux jeunes et leur montrer que le bâtiment était une voie ouverte et de tous les possibles. « Il est primordial d’ouvrir nos entreprises et faire connaître nos métiers et valeurs à la jeune génération pour créer des vocations », poursuit Laurent Bonnefoi. 

Le contexte actuel, la transition écologique et numérique, l’évolution des comportements de consommation, le vieillissement de la population, qui impacte les constructions et rénovation, sont autant de possibilités d’embauche. "Nous devons continuer à communiquer sur nos métiers et leurs évolutions pour attirer de nouveaux profils", ajoute Stéphanie Pin, chargée du développement économique FFB du Gard. Le rendez-vous est déjà pris en juin 2023 pour une troisième édition qui aura pour thématique la transition énergétique.

CC

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais