Gard
Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 04.10.2022 - coralie-mollaret - 2 min  - vu 655 fois

GARD Sécurité : dix communes bénéficient de l’aide de la Région

Alès, Pont-Saint-Esprit, Uzès… Dans le Gard, dix communes (sur les 41 dossiers retenus) bénéficient des aides financières du Conseil régional pour renforcer leur sécurité. 

Lors de la campagne des élections régionales, la présidente socialiste Carole Delga a fait des propositions concernant la sécurité. À Gauche, la thématique fait souvent grincer des dents… D’autant qu'il ne s'agit pas d'une compétence régionale, mais bien d'un pouvoir régalien de l’État, aidé sur le terrain par les polices municipales des communes.

Seulement, pendant la campagne, la sécurité était l’une des préoccupations des électeurs. « Pour moi, il n’y a pas de tabou. Quand il y a des problèmes, je traite le sujet… », répond Carole Delga, « je fais partie de ces femmes de Gauche convaincues que la sécurité doit être traitée avec beaucoup de prévention. Toutefois les mesures de surveillance et de sanction sont aussi nécessaires. »

Pour rester dans les clous de la loi et autres jurisprudences, le Conseil régional « soutient financièrement des aménagements et d’équipements, à hauteur de 20 %, destinés à la sécurité des agents ». Exit donc l'aide pour l'achat d'armement... Au total : une enveloppe d'un million d'euro sera débloquée chaque année. En 2022, une quarantaine de communes seront aidées, dont dix gardoises : Alès, Pont-Saint-Esprit, Uzès, Vergèze, Manduel, Aubais, Beaucaire, Jonquières-Saint-Vincent, Redessan et Saze.

« Dans le Gard et l’Hérault, les communes sont bien représentées », souligne Carole Delga. Par exemple à Alès, la Région participera à la création d'un commissariat en centre-ville. À Redessan, la région financera des caméras portatives et gilets pare-balles. Interrogée sur le sujet, Carole Delga ne souhaite pas qu'en matière de sécurité le cadre réglementaire évolue : « Le cadre donné est suffisant, je ne fais pas partie de ceux qui sont demandeurs d’une police régionale. La sécurité est un sujet national. » Et de conclure en indiquant que le Conseil régional s'occupe de la sécurité aux abords et dans les lycées, mais aussi ses transports en commun. Des domaines qui relèvent, cette fois, de ses compétences. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais