Publié il y a 1 an - Mise à jour le 06.02.2023 - Norman Jardin - 2 min  - vu 1274 fois

FAIT DU SOIR NUT 2023, vers une édition record !

NUT photo Norman Jardin

La 8e édition du NUT se déroulera le 19 février

- Photo : Norman Jardin

La 8e édition du Nîmes Urban Trail se déroulera avec quelques nouveautés dans le parcours, mais aussi un nouveau record de participants. Le dimanche 19 février promet d’être sportif, festif et culturel.

C’est devenu un rendez-vous annuel majeur à Nîmes. Le NUT est une manifestation sportive, mais elle se veut également festive avec ses déguisements et sa bonne humeur, mais aussi culturelle avec des passages dans des lieux historiques de la ville. « Le Nîmes Urban Trail est installé dans le top 3 des trails urbains en France sur près de 300 manifestations similaires », estime Benoît Goset de l’agence-conseil en communication spécialisée dans le tourisme sportif, Yeswerum, coorganisateur de l'épreuve.

Six nouveaux sites visités cette année

Cette année, plus de 6 000 participants et 15 000 spectateurs sont attendus pour la course qui est bien partie pour battre ses records. Au total, ce sera près de 80 départements français et 38 pays qui seront représentés dans les rues nîmoises. « Des gens des quatre coins de la France viennent y chercher une expérience à part mêlant sport, santé, tourisme, convivialité et partage. C’est parce que la Ville défend pareillement ces valeurs qu’elle soutient le NUT et croit fortement en son développement », souligne Nicolas Rainville, adjoint délégué aux Sports.

NUT photo Norman Jardin
Cette année encore, le meilleur déguisement sera récompensé • Photo : Norman Jardin

L’édition 2023 sera marquée par quelques nouveautés avec des premiers passages :

- Carré d’art Jean-Bousquet (qui fête ses 30 ans)

- Lycée Alphonse-Daudet

- Office de tourisme (qui fête ses 120 ans)

- Maison de santé protestante Clair soleil

- Ehpad Lumière et Paix (Château Silhol – colline du Mont Duplan)

- École maternelle et primaire de la Calandreta (Mont Duplan)Pour autant, le parcours n’oubliera pas les incontournables comme Le Musée de la romanité, Les Jardins de la Fontaine, l’université Vauban, la Maison carrée et le Cadereau illuminé sous l’ancienne route d’Alès. « Le NUT participe grandement à la notoriété et l’attractivité de la Ville, précise Xavier Douais, adjoint délégué au Tourisme. Il est une formidable vitrine pour Nîmes. Ici, on vient courir, mais aussi et surtout découvrir, en famille ou entre amis, la cité le temps d’un week-end. Et toute l’économie locale en profite : hôtels, restaurants, commerces, musées, etc. »

NUT photo Norman Jardin
Les participants passeront une nouvelle fois par les arènes de Nîmes • Photo : Norman Jardin

Le 19 février, le nombre de randonneurs, qui était de 1 300 l’année derrière, sera battu. Le volet festif reste un élément important du NUT et le concours du meilleur déguisement sera renouvelé et des animations seront dispersées sur le parcours. Le Nîmes Urban Trail poursuit son soutien à l’association "Réseau Handlib’ 30" et les 9 000€ reversés par le NUT en deux ans ont permis notamment de financer l’aménagement d’une salle sensorielle pour des enfants atteints de troubles autistiques.

Déjà 5 000 inscriptions

Quatre distances seront au programme de l’édition 2023 avec un 22 km run, un 15 km run, un 8 km run et une randonnée de 8 kilomètres. Ils sont déjà 5 000, dont la moitié ne vit pas dans le Gard, à avoir validé leur inscription. Selon les organiseurs, la manifestation générerait plus de 350 000€ de retombées économiques pour les commerçants. L’inscription, uniquement sur Internet, coûte 28€ pour le 22 km, 24€ pour le 15 km, 21€ pour le 8 km et 21€ pour la randonnée. Alors à vos baskets et il ne reste plus qu’à croiser les doigts pour que la météo soit clémente et que la fête soit complète.

Norman Jardin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio