Nîmes
Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 28.06.2023 - Yannick Pons - 2 min  - vu 3781 fois

FESTIVAL DE NÎMES Slipknot secoue les arènes au son du Métal hurlant

Slipknot arenes de nimes (yp)

Corey Taylor et son masque effrayant

- Yannick Pons

Slipknot, le groupe mythique américain récompensé aux Grammy Awards, a posé ses valises dans les arènes de Nîmes. Son "Nu metal" hurlant a fait trembler les murs bimillénaires.

Sleep Token. Masqué en camarde à capuche noire, Vessel, le chanteur aux pieds nus a enduit son corps de peinture noire • Yannick Pons

Juste avant les américains, Sleep Token, le groupe de métal alternatif britannique, dont les membres sont anonymes, a livré une première partie époustouflante. Comme ses partenaires, masqué en camarde à capuche noire, Vessel, le chanteur aux pieds nus a enduit son corps de peinture noire. Il vacille et sanglote sur la scène devant ses trois choristes, tout droit sortis d'un cimetière, plantés dans le décor.

Sleep Token. Masqué en camarde à capuche noire, Vessel, le chanteur aux pieds nus a enduit son corps de peinture noire • Yannick Pons

Sa voix est incroyable, puissante et émouvante. Il offre avec son groupe, un alt-métal suave et profond. Une performance exceptionnelle !

Entrée fracassante et impeccable

Le groupe mythique, récompensé aux Grammy Awards et dont les clips ont été visionnés plus de 3 milliards de fois dans le monde présente son septième album The end, so far (La fin, pour l’instant) en tournée européenne.

Slipknot arenes de nimes (yp)
Sortis tout droit de l’enfer, coiffés de masques effrayants comme celui de Taylor Corey • Yannick Pons

Les « Knots » du Midwest américain ont fait le job. Sortis tout droit de l’enfer, du Hellfest d’ailleurs, coiffés de masques effrayants qui ont évolué au fil des années comme celui de Taylor Corey puisque l'on voit désormais les cheveux. De retour à Nîmes donc, les gars de l’Iowa ont fait leur show énervé. Des ouvertures courtes et violentes, les flammes, la fumée et la guitare hurlante.

Slipknot arenes de nimes (yp)
Corey Taylor et son masque effrayant • Yannick Pons

Un hurlement bestial qui pète à la gueule et un final pyrotechnique en apothéose. Du Metal très lourd, hier soir, présenté par le festival de Nîmes. On en redemande !

Slipknot arenes de nimes (yp)
Mick Thomson, le guitariste du groupe • Yannick Pons

Slipknot arenes de nimes (yp)
Slipknot a secoué les arènes de Nîmes • Yannick Pons

Slipknot arenes de nimes (yp)
Slipknot : petit rébus en tatouage sur le bras d'un fan • Yannick Pons

Slipknot arenes de nimes (yp)
Les fans tatoués étaient là ! • Yannick Pons

Yannick Pons

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio