Publié il y a 1 an - Mise à jour le 29.03.2023 - Anthony Maurin - 3 min  - vu 425 fois

NÎMES Entrez dans l'intimité de la ville !

La maison carrée monument Nîmes (Photo Anthony Maurin).

La Maison carrée et les incontournables sont plus que jamais d'actualité (Photo Archives Anthony Maurin).

- monument Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Nîmes Tourisme présente son programme de visites guidées pour la période d’avril à septembre 2023. 130 dates et 14 thématiques inédites !

L’office de tourisme de Nîmes fait bien son boulot ! C’est quand même, avouons-le, une excellente chose pour une ville qui veut améliorer l’image que l’on se fait d’elle en France comme à l’étranger.

Nîmes est une ville un peu particulière, une de celles qui vivent au fil du temps. Son histoire est millénaire, ses passions et certaines de ses traditions aussi. Pour faire comprendre la vie de cette ville à des touristes, autant leur montrer les bonnes choses. Et pour le coup, l’office de tourisme joue sur de nombreux tableaux ! L’adjoint élu au Tourisme, Xavier Douais, confirme : « Depuis que Nîmes est labellisée Ville d’Art et d’Histoire nous voulons garder une dynamique. Nîmes Tourisme vient de créer et va gérer cette collection printemps/été et disponible pour les touristes mais aussi pour les Nîmois. »

Xavier Labaune et Xavier Douais (Photo Anthony Maurin).

Il est certain que les Nîmois auraient tout à gagner s’ils venaient de temps à autre faire un tour du côté des visites guidées signées Nîmes Tourisme. Pour cette nouvelle saison, 130 dates sont programmées et 14 nouvelles thématiques émergent. Et l’élu de reprendre : « En janvier et en février derniers, 400 participants ont pris part aux visites des samedis. La Ville, de son côté, travaille aussi pour les PMR avec l’envie de décrocher le label Destination pour tous. Les nouvelles thématiques proposées auront un format décontracté afin qu’elles soient populaires et conviennent au plus grand nombre. »

Xavier Labaune et Xavier Douais (Photo Anthony Maurin).

Et pour cause, les nouveautés sont de ce calibre ! À commencer par celle du samedi 1er avril : pause yoga, le corps et l’esprit aux Jardins de la Fontaine. Des afertwork évoqueront les mystères de la place d’Assas ou encore l’art de la feria. Les sportifs pourront tenter Nîmes en courant et visiter ainsi le patrimoine incontournable d’une autre manière.

La maison carrée monument Nîmes (Photo Anthony Maurin).
La Maison carrée et les incontournables sont plus que jamais d'actualité (Photo Archives Anthony Maurin). • monument Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Avec Mascarons et marmousets, c’est votre tête qu’il faudra lever. Durant les Journées romaines, c’est avec le jeu de piste Nemausus et la pierre du temps que petits et grands redécouvriront la cité. Nîmes au XIXe siècle, Martial Raysse de la ville au musée, corridas commentées, balade littéraire dans les Jardins de la Fontaine, guerres et pouvoirs au Moyen-Âge ou encore De la via Domitia à la ligne grande vitesse (en visitant la gare TGV Nîmes-Pont-du-Gard) embarqueront le public dans de nouvelles aventures.

Un guide est édité à 10 000 exemplaires. « Toutes ces visites guidées concernent l’ensemble de la ville. Nous avons 12 guides-conférenciers et l’année dernière 15 000 personnes sont venues en groupes pour nos visites guidées. Plus de 2 000 sont venues de manière autonome, nous notons une vraie reprise du tourisme, y compris avec le petit train qui a fait voyager 18 000 personnes ! Notre offre est riche et variée. Avec ces 14 nouvelles visites créées par nos guides, vous avez les clés pour comprendre Nîmes », note Xavier Labaune, directeur de l’office de tourisme.

Une fresque rue de la Poudrière (Photo Archives Anthony Maurin).

Le grand écart de Nîmes, l’OT le fait aussi ! En partenariat avec l’Imperator mais aussi le Prolé, Nîmes Tourisme propose donc un vent de fraîcheur nécessaire à une meilleure approche du tourisme. « On va vous parler d’art contemporain, d’architecture, d’histoire, du Carré d’Art qui a 30 ans, des hôtels particuliers, de gladiature… Le jeune public n’est pas oublié et le reste de Nîmes métropole non plus avec la visite de la gare TGV mais aussi celle de l’abbatiale de Saint-Gilles. »

L'abbatiale de Saint-Gilles (Photo Anthony Maurin)

Celles et ceux qui le veulent peuvent même réserver leur guide personnel pour deux heures. Du sur-mesure, simple, efficace. Il y a même une carte de visite, trois visites achetées, la quatrième est offerte. Pourquoi s’en priver ? Rentrez dans l’intimité de la ville !

Le tarif classique d’une visite est de 8 euros, 12 euros maximum. « C’est le même prix que Netflix et c’est plus cool ! », conclut Xavier Labaune. Avec Xavier Douais, ils apprécient la visite de la Maison carrée, celle qui fait un tour du côté de Gambetta et Richelieu pour le street-art et une Nîmes différente. Troisième option, Nîmes en courant ! Et les guides ? Que préfèrent-elles ?

(Photo archive Anthony Maurin).

Sophie Wilboz aime les afterwork et les histoires de feria. Cécile Coustès, elle, mise sur le yoga aux Jardins, les Mascarons et Marmousets et Guerres et pouvoirs au Moyen-Âge. « Mais comme vous aurez la carte de fidélité, la quatrième, à l’abbatiale de Saint-Gilles, sera offerte ! »

Pour réserver votre visite guidée, c'est par ici !

Anthony Maurin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio