Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 29.04.2021 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 2512 fois

NÎMES "Il m'a demandé un papier, un crayon et de l'eau avant de voler mon portefeuille"

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)

Elle est encore visiblement marquée par ce vol survenu chez elle. Au départ, cette retraitée ne voulait qu'aider l'homme qui venait de frapper à sa porte.

Il était 20h30 le 5 août dernier lorsqu'elle est obligée de stopper son programme télévisé préféré. En ouvrant la porte, elle pense retrouver sa voisine d'un appartement de Pissevin. Mais, en lieu et place de la voisine, se dresse un homme. "Il m'a demandé un papier, un crayon, et de l'eau avant de voler mon portefeuille qui était dans la chambre de mon mari qui dormait," explique la victime qui "tremble" encore en évoquant ce vol avec ruse.

Le suspect pousse la dame devant la porte d'entrée et s'engage dans la cuisine. " Je lui ai dit  : "mais monsieur vous n'êtes pas chez vous"", se rappelle la retraitée à la barre du tribunal correctionnel ce mercredi 28 avril. "Il est allé directement dans la chambre de mon mari qui dormait. Il a pris le portefeuille puis il s'est enfui" souligne-t-elle en reconnaissant formellement l'homme de 39 ans qui comparaît détenu suite à une précédente condamnation. Un habitant de la ZUP sud connu pour 19 autres condamnations et qui explique : "Ce jour-là, je n'étais pas moi. C'est peut-être moi et je regrette mais je me droguais et je n'étais pas stabilisé. J'étais mal, je m'excuse", affirme le prévenu qui écope d'une année de prison ferme. Le tribunal a révoqué une précédente condamnation pour le sanctionner au total à cette peine d'une année.

Boris De la Cruz

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio