Publié il y a 1 an - Mise à jour le 03.04.2023 - Anthony Maurin - 2 min  - vu 276 fois

NÎMES Jean-Luc Iffrig pour la pause musicale d'Orgue à midi

L'orgue de Nîmes (Photo Archives Anthony Maurin).

Samedi 15 avril, la pause musicale spirituelle "Orgue à midi", se tiendra à la cathédrale de Nîmes de 12h à 12h30, et sera animée par l’organiste Jean-Luc Iffrig.

Comme toujours, l'entrée sera libre tout comme la participation aux frais mais soyez conscients qu'une telle organisation ne peut se faire sans argent alors même la plus petite aide peut faire des miracles. 

Au programme du jour, Jacques Boyvin (1649-1706) avec le second livre d'orgue Paris 1700 et des extraits de la suite du Troisième ton. Ensuite ? Un peu de Johann Sebastian Bach (1685-1750) avec la pièce d'orgue BWV 572, très vitement, gravement, et lentement. S'ensuivra Max Reger (1873-1916) avec sa Toccata und Fuge op 59.

Jean-Luc Iffrig a pour formation de base celle d'un claviériste, dans le sens du XVIIe siècle. Après les années d'initiation et de révélation de la musique en général et de l'orgue en particulier auprès d'Antoine Bender (Marienthal), il a fait ses études d'orgue, de clavecin et de clavicorde auprès de personnalités représentant la musique baroque comme Bemard Lagacé (Montréal), Aline Zylberajch, Marc Schaeffer, André Stricker (Strasbourg) et Harald Vogel (Bremen).

Concertiste et continuiste, il a été amené à se produire dans différents pays européens avec beaucoup de succès. Parallèlement, il a assuré sa formation vocale auprès du célèbre haute-contre anglais David Cordier.

L'orgue de Nîmes (Photo Archives Anthony Maurin).

Il dirige l'Ensemble Hortus Musicalis depuis ses débuts. "L'Homme ne vit pas seulement de pain... mais de bien d’autres substances sublimées tout aussi essentielles ! Lorsque l’on se promène dans un jardin, on voit bien au-delà du fruit ou du légume que l’on va consommer : c’est toute la beauté de la création, de tout ce qui est vivant, qui s’offre à nos yeux. De même, l’acte musical ne se résume pas à la seule production de sons ; l’organisation de ces derniers véhicule bien des nutriments spirituels dont l’humain ne peut se passer. Voilà l’essence de ma démarche musicale. Que ce soit en tant que soliste aux claviers ou en direction d’orchestres ou d’ensembles vocaux, l’approche est la même : le partage de la musique comme d’un bon repas est un aspect essentiel dans l’acte de se nourrir et de nourrir l’auditeur de ces essences vitales. C’est de ces réflexions qu’est né, et vit, l’ensemble Hortus Musicalis, le jardin musical."

La cathédrale Notre Dame et Saint-Castor de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Le concert des Rameaux qui aura lieu à l’église Saint-Paul de Nîmes ce dimanche 2 avril à 16h30. Pour ce concert spirituel des Rameaux, Michel Reynard, titulaire du grand orgue de la cathédrale de Nîmes jouera des œuvres de J.S. Bach et de F. Mendelssohn. L'entrée sera libre, veillez toutefois à participer aux frais si vous le pouvez.

Anthony Maurin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio