Publié il y a 1 an - Mise à jour le 23.03.2023 - Anthony Maurin - 2 min  - vu 294 fois

NÎMES Les étudiants de la Digital Business School ont participé au Red Bull Doodle Art France

Le repas interculturel de la DBS de Nîmes (Photo DBS Nîmes).

Le vendredi 17 mars dernier, les étudiants de 3e, 4e et 5e années de la Digital Business School (DBS), l’école de commerce en alternance située à Nîmes, ont participé au challenge Red Bull Doodle Art sur le campus de l’EERIE.

À l’occasion de l’événement national Red Bull, les étudiants de DBS ont participé à un concours Paper wings (avions en papier), et au Red Bull Doodle Art France avec à la clé, des lots à gagner. En quoi consistent ces deux animations ? Le Red Bull Doodle Art est un concours mondial dont l’objectif est de créer des doodles (dessin - gribouillages) sur papier ou format numérique. Les étudiants ont pu laisser parler leur créativité à travers des doodles imaginatifs.

Située au Parc Georges Besse, la DBS a réalisé une belle enquête (Photo Anthony Maurin).

Le concours "Paper wings", c’est quatre équipes qui s’affrontent dans un lancer d’avions en papier qui consiste à parcourir la plus longue distance. L’équipe qui cumule le plus de distance remporte le challenge ! Et peut une fois tous les deux ans participer à un challenge européen.

Avec sa participation, DBS et ses étudiants ont l’opportunité de gagner une visibilité accrue, un mentorat artistique et une place à la finale mondiale d'Amsterdam, où des juges renommés sélectionneront le vainqueur du Red Bull Doodle Art.

Le repas interculturel de la DBS de Nîmes (Photo DBS Nîmes).

DBS multiplie les événements et challenges afin de développer les valeurs clés pour le savoir-être des étudiants: cohésion, partage, audace, et créativité. Parmi les challenges prévus cette année, on retrouve la journée Leadership avec Pascal Pich, quintuple champion du monde d’ultra-triathlon.

Mais on retrouve également la semaine de workshop dont l’objectif est de mettre les étudiants en situation réelle dans un atelier collaboratif, ainsi que la 2e édition de Womanimes : le cycle de conférence 100 % féminin qui vise à mettre les femmes entrepreneures en avant.

La Digital business school de Nîmes (photo DBS)

Pour Javier, étudiant en 5e année, ce challenge était le bienvenu : "Cela fait du bien de se laisser emporter par son enfant intérieur et de mettre en pause l’adulte qui est en nous."

Anthony Maurin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio