Publié il y a 7 mois - Mise à jour le 08.11.2023 - Anthony Maurin - 3 min  - vu 496 fois

NÎMES Les jeunes ont aussi leur conseil

Ils sont élus pour deux ans de travail mais voilà le nouveau Conseil municipal Jeunes (Photo Anthony Maurin).

Ce mardi 7 novembre, la ville de Nîmes installait la 14e mandature du conseil municipal des jeunes (CMJ) pour la période 2023-2025.

Les écharpes du Conseil municipal Jeunes à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Les 25 élus du CMJ, issus de 13 collèges nîmois, peuvent ainsi faire entendre leur voix, acquérir une formation à la démocratie locale et vivre une expérience enrichissante. Cette nouvelle mandature leur permettra de mettre en place des projets, ateliers ou sorties en lien avec des thèmes qu’ils choisiront de porter.

C'est par là... (Photo Anthony Maurin).

« Nous sommes très fiers de mettre en place cette nouvelle mandature. Le conseil municipal des jeunes, c’est concrètement l’occasion de réaliser un véritable apprentissage de la démocratie citoyenne pour les jeunes générations », explique Thiphaine Leblond, conseillère municipale déléguée à la Jeunesse et à la vie étudiante.

Ils sont élus pour deux ans de travail mais voilà le nouveau Conseil municipal Jeunes (Photo Anthony Maurin).

Moment intense et important, l’appel des élus nominativement par collège avec la remise de l’écharpe, de la pochette et d’une photo. 

Le maire, Jean-Paul Fournier (Photo Anthony Maurin).

Le premier accueil était prévu en Mairie pour l’installation des invités avec la présence des nouveaux élus, de leurs familles, des représentants établissements et de quelques élus adultes siégeant au conseil municipal de Nîmes.

La désignation des élus avec remise de l’écharpe était elle aussi à l’ordre du jour comme la diffusion d’un diaporama avec un retour en images sur le CMJ 2021 -2023.

Les familles dans la salle du Conseil municipal de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Dans la foulée était venue l’heure de la soirée et des remerciements aux participants et partenaires comme le Directeur académique des services de l'éducation nationale ou encore les équipes éducatives par exemple. Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, a présidé la cérémonie.

Les familles dans la salle du Conseil municipal Jeunes de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

« C’est un grand plaisir de vous remettre les écharpes. L’hôtel de ville est la maison de tous les Nîmois et vous êtes maintenant élus, c’est un privilège dont vous pouvez être fiers. Vous représentez la jeunesse nîmoise dans toute sa diversité. Parents et professeurs soyez fiers de l’engagement de vos enfants, soutenez-les ! Vous, les jeunes, soyez des citoyens exemplaires, gardiens de nos valeurs. Bravo pour votre élection, vous êtes peut-être la relève, à vous de faire des propositions qui se tiennent maintenant ! »

Une conseillère du Conseil municipal Jeunes à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

L’annonce des résultats a été faite. Au total, le nombre de collèges participants fut de 13 et on a dénombré 63 % de vote physique et 37 % de vote numérique pour un nombre total de votants de 2 682 soit 35 %. Les candidats n’étaient que 52 pour 25 élus.

Tia et Cléa, deux anciennes du conseil municipal jeunes de Nîmes, deux anciennes qui étaient présentes pour passer le témoin, se rappellent ses moments. De La Valsainte, Tia débute : « C’est une expérience enrichissante, deux ans de travail et de rencontres avec des personnes talentueuses. Nous avons pu mettre en place des projets qui nous tenaient à cœur. Si vous êtes là ce soir c’est parce que vous avez réussi votre compagne mais il faut continuer. Merci aussi au service jeunesse qui nous a accompagnés durant ce mandat ! »

Cléa et Tia parlent de leur expérience passée au Conseil municipal Jeunes à Nîmes (Photo Anthony Maurin).

De Samuel Vincent, Cléa poursuit et conclut : « Je me rappelle que quand je venais d’être élue des anciens avaient pris la parole les larmes aux yeux et je ne comprenais pas pourquoi… Mon objectif est de ne pas pleurer ! Le conseil municipal jeunes est devenu comme une deuxième famille entre nous. Certes, pendant deux ans vous n’allez pas pouvoir pratiquer le sport le mercredi mais si je pouvais revivre ça je le revivrais ! »

Sur les célèbres escaliers de l'Hôtel de ville voici le Conseil municipal Jeunes de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio