Nîmes
Publié il y a 11 jours - Mise à jour le 22.01.2023 - Anthony Maurin - 2 min  - vu 264 fois

NÎMES Ministri, l'image antique de la cité en toute simplicité

Une belle première assemblée générale pour le Ministri des Arènes (Photo Anthony Maurin).

L’association des Ministri des arènes organisait sa première assemblée générale.

Créée le 17 mars 2022, c’est elle qui contribue fortement au succès du spectacle du mois d’août dans les arènes. Pour 2022, c’était Nîmes Cité des Dieux, mais les quelques Ministri avaient également participé au grand barnum antique nommé en 2022 toujours Hadrien la guerre des Pictes.

L'assemblée générale a eu lieu à la Maison des Associations de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

Pour Claire, la présidente : "Nous allons parler du fonctionnement et des actions menées en 2022. Nous allons aussi aborder ce que nous allons faire cette année, mais même si nous sommes tous curieux de ce qui va se passer pour les spectacles cette année, le sujet n’est pas à l’ordre du jour."

Il est vrai que certains membres de l’association ont entendu parler des problèmes liés aux différends qui opposent le délégataire Edeis, une boite de production et les co-scénaristes Éric Teyssier et Yann Guerrero qui ne participeront pas aux éditions 2023.

Une belle première assemblée générale pour le Ministri des Arènes (Photo Anthony Maurin).

Les interrogations sont nombreuses, mais les choses devraient rentrer rapidement dans l’ordre avec des heureux et des déçus, comme lors de tout changement ! Pour l’heure et pour l’association, tout se passe bien et continuera de bien se passer. Il faut simplement rappeler que l’association est un peu coincée entre tous ces faits qui la dépassent.

Les Ministri présents au spectacle Hadrien, la guerre des Pictes saluent le public en fin de représentation (Photo Les Ministri des Arènes).

Présents lors de cette première AG ordinaire, 53 Ministri avec cinq autres représentés sur un total de 158 inscrits. Pour les Journées romaines (le spectacle du mois de mai), 70 Ministri ont mouillé la chemise. Lors de Nîmes Cité des Dieux, ils étaient 130 et une cinquantaine encore pour réaliser une vidéo remarquée et saluée par Patrick Timsit lors du concours "Edeis a un incroyable talent."

Les Ministri en piste (Photo Anthony Maurin).

Venons-en au bilan financier. Jeune association quasi sans le sou, mais participant à de nombreux événements, la ville de Nîmes n’a pas souhaité répondre favorablement à sa demande de subvention. Pourquoi ? "Nous ne proposons aucune animation en notre nom…" Bien dommage quand même ! Autant dire que les Ministri pourraient (ils ne le feront pas) se demander si, finalement, les défilés en centre-ville et leur rôle au cœur des Journées Romaines (journées portées par la Ville qui a besoin de bénévoles pour animer les rues car il y a trop peu d’élus pour le faire), servent l’image de la ville de Nîmes ou pas… Peut-être que non… mais sûrement que oui. Vous connaissez la politique ! Dur de s’y retrouver.

Tout le monde semble s'accorder ! (Photo Anthony Maurin).

Rappelons aussi que les Mininstri ont été créés pour participer aux événements culturels dont le thème porte sur l’histoire antique à Nîmes… Dernier rappel, Les Ministri, c’est 87 femmes, 49 hommes, 22 enfants mineurs. 92 Nîmois et 66 habitants de Nîmes métropole, des gens qui, de manière bénévole, donnent du temps, beaucoup de leur temps pour Nîmes et sa culture.

Une assemblée à l'écoute (Photo Anthony Maurin).

Le projet culturel de 2023 reste identique, participer aux Journées romaines de mai, au spectacle Vercingetorix avec un rôle mineur et à celui du mois d’août dont on ne sait pas encore l’avenir. "Nous aimerions aussi former nos Ministri aux combats simples. Pourquoi ne pas organiser aussi des ateliers de couture pour confectionner nos costumes ? En tout cas, cette année on table sur l’adhésion de 180 personnes !", conclut Claire.

(Photo Anthony Maurin).

Anthony Maurin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais