Publié il y a 1 an - Mise à jour le 01.04.2023 - Anthony Maurin - 3 min  - vu 349 fois

NÎMES Osez la Romanité en avril

Quelques exemples de la production d'Oliver Laric (Photo Oliver Laric).

Si en mai, fais ce qu'il te plaît, en avril, ne vous découvrez pas d'un fil et filez au Musée de la romanité !

Le Musée de la Romanité (Photo Anthony Maurin).

C'est dès la fin du mois que la nouvelle exposition temporaire sera accessible à tous les visiteurs. À compter du 21 avril et à l’occasion des 30 ans de Carré d'art, Musée d'art contemporain de Nîmes, le Musée de la romanité explore cette année le lien entre Antiquité et art contemporain, en présentant le travail d’Oliver Laric. Certaines oeuvres des collections, souvent fragmentaires, sont "re-sculptées" grâce aux technologies digitales, afin d’en proposer une réinterprétation, à la fois respectueuse du modèle original et résolument contemporaine.

Quelques exemples de la production d'Olivier Laric (Photo Olivier Laric).

Au croisement de l’art numérique et de l’archéologie, cette exposition rappelle la fascination qu’exerce l’Antiquité grécoromaine sur les artistes d’aujourd’hui et consacre l’idée d’un patrimoine antique universel et accessible à tous. Le 21 avril, l'artiste Oliver Laric, avec la participation de Cécile Carrier, co-commissaire d'exposition et spécialiste de la sculpture et de l'iconographie de l'Antiquité romaine (Musée de la romanité), donneront une conférence gratuite et sans réservation, dans la limite des places disponibles.

Quelques exemples de la production d'Oliver Laric (Photo Oliver Laric).

Mais avant cela, le 8 avril aura lieu une chasse aux oeufs des p'tits poussins. En cette journée de Pâques, le Musée de la romanité proposera aux enfants de prendre part à une chasse aux oeufs un peu particulière… De leur oeil aguerri, ils devront inspecter scrupuleusement les collections du musée pour retrouver œufs, cloches, poules ou encore lapins qui se cachent dans les vitrines ou décorent certains objets. Une fois leur quête terminée, les enfants repartiront avec de délicieux œufs en chocolat offerts par Jeff de Bruges (Nîmes-centre).

Au Musée de la Romanité en mai 2022 (Photo Anthony Maurin).

Le 12 avril, le goûter Muséo'Kids sera au programme dans le jardin des Romains. Une fois n’est pas coutume, la visite aura lieu dans le jardin du musée afin de partir à la découverte des plantes de l’époque romaine, les reconnaître et découvrir leur utilisation. Après la visite, les enfants se transforment en jardinier afin de planter une essence romaine, décorer son pot et l’identifier avec son nom latin, puis de repartir avec pour en prendre soin à la maison (8 euros).

L'auditorium du Musée de la romanité (Photo Anthony Maurin).

Le spectacle Univers aura quant à lui lieu le 15 avril à 12h. Emma Morin et Vincent Courtois (improvisation violoncelle) joueront pour le théâtre de Nîmes et proposeront un voyage dans les "paradis incommensurables" du monde des trous noirs, grâce à des extraits des recherches des astrophysiciennes françaises Françoise Combes et Hélène Courtois qui éclairent la dimension cosmologique de notre monde. Pour cette lecture, elle sera accompagnée de Vincent Courtois, violoncelliste et improvisateur.

Le forum du livre peplum viendra lui aussi égayer les murs du musée. Pour cette nouvelle édition, les équipe de CarpeFeuch vous proposent de cerner la façon de vivre à la romaine et de réfléchir à la notion d’intégration et d’assimilation dans l’Antiquité. Une journée animée par des intervenants aussi érudits que vivants, mais aussi à travers des temps d’échange avec le public à l’issue des conférences.

Au jardin du Musée de la Romanité (Photo Archives Anthony Maurin).

Destinée au 3-5 ans, la visite-promenade se déroulera le 23 avril. Voilà une première approche des collections du musée spécialement pensée pour les tout-petits ! Accompagnés de leurs parents, les mini-visiteurs devront aider Romain le dauphin dans sa quête : retrouver son ami le petit nageur noir. Pour cela, il faudra découvrir les indices dissimulés dans les différentes mosaïques croisées sur leur parcours… Une visite aux allures de merveilleux voyage des sens, où observer, toucher, sentir, écouter et goûter sera d’une aide précieuse.

N'oubliez pas d'aller faire un tour au Musée de la Romanité (Photo Archives Anthony Maurin).

Comme nous sommes en avril, le Musée propose une belle visite guidée de son jardin. Pour les 6-12 ans, l'Histoire côté nature est une belle visite. Que ce soit à travers le cycle des saisons, l’alimentation, la dévotion, ou ce qu’elle procure comme inspiration, la nature a toujours accompagné et rythmé la vie quotidienne et spirituelle des Hommes. Cette visite guidée invite donc petits et grands à la découverte des oeuvres du musée qui célèbrent Mère Nature en illustrant des pratiques agricoles, artistiques et religieuses.

Anthony Maurin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio