Nîmes
Publié il y a 8 jours - Mise à jour le 18.03.2023 - Anthony Maurin - 3 min  - vu 956 fois

NÎMES Rénovation de voirie et travaux pour les rues Montaury et Monjardin

Dans le cadre du programme annuel de rénovation de voirie et de l’aménagement de l’espace public, la Ville poursuit ses travaux avec les aménagements des rues Montaury et Monjardin.

"De nombreux chantiers sont en cours, avec un programme de rénovation de voirie ambitieux. Après les rues Fresque, Maubet, Thoumayne et de l’Étoile dans l’écusson, d’autres opérations sont actuellement en cours dans des quartiers qui jouxtent l’hyper-centre, à l’instar de la rue Montaury. Cette rue offre une composition urbaine exceptionnelle où l'on retrouve des remparts romains. Ce projet va permettre d’embellir et de valoriser cette voie de Nîmes, à proximité du centre ancien", explique Richard Flandin, adjoint délégué aux Aménagements urbains et à la voirie.

Rue Montaury, enfouissement des réseaux électriques et mobilité piétonne

Dans le cadre de la politique d’aménagement des espaces publics reliant le Site remarquable patrimonial nîmois, la ville de Nîmes, en partenariat avec le Syndicat mixte de l’énergie gardoise (SMEG), a engagé des travaux de requalification de la voirie et d’enfouissement des réseaux (électricité, Telecom et éclairage public), rue Montaury.

À l'image de ce que se fait un peu partout dans le centre-ville comme ici il y a quelques années sur le quai Nord de la Fontaine, la Mairie s'occupe de la voirie (Photo Archives Anthony Maurin).

Les espaces réaménagés seront traités avec des matériaux nobles : revêtement en béton balayé, mobilier urbain et éclairage public adaptés aux exigences contemporaines. Le champ visuel dégagé donnera ainsi une autre perspective au quartier. Les travaux devraient prendre fin au mois d’août 2023 (sauf imprévus et aléas d’intempéries exceptionnels).

Cet aménagement vise à améliorer le cheminement des piétons, tout en respectant les contraintes liées à la circulation avec la création de trottoirs accessibles pour les personnes à mobilité réduite et les familles notamment, de zones apaisées dans les parties les plus étroites.

La phase 1 (jusqu’en avril), prévoit l'enfouissement des réseaux électriques de l’avenue Georges Pompidou à l’impasse Ducamp. la phase 2 (de mi-mai/juin à août) verra quant à elle la rénovation et la requalification complète de la rue Montaury, de l’avenue Georges Pompidou à la rue Paul Soleillet.

Le montant global des travaux de la rue Montaury est de 1 020 000 euros, l'investissement de la ville de Nîmes est de 870 000 euos et le SMEG alloue une subvention de 150 000 euros.

Rue Monjardin, travaux de rénovation à compter du lundi 20 mars

"Le chantier va permettre de rénover cet axe très emprunté dans un souci permanent de minimisation des nuisances auprès des riverains, comme des usagers, c’est pourquoi nous avons prévu un phasage en trois temps. La dernière phase est prévue après la feria de Pentecôte", poursuit Richard Flandin.

Une première phase de quatre semaines est programmée entre le boulevard de Prague et la rue du Louvre. Le carrefour Monjardin / Louvre / Servie sera libéré le plus rapidement possible pour permettre d'une part le rétablissement de la circulation riveraine, et d'autre part l'accès au parking de l'hôtel Atria (rue Monjardin mise en impasse entre la rue du Louvre et le parking).

Durant cette première phase, la circulation sera coupée du boulevard de Prague à la rue de la Servie. Les accès riverains seront maintenus. Un itinéraire de déviation sera mis en place pendant toute la durée du chantier, depuis la sortie du parking des Arènes, côté Atria, via le boulevard Amiral Courbet et la rue Séguier.

Deux autres phases 

Une seconde phase de six semaines interviendra entre la rue de la Servie (carrefour non inclus) et l'avenue Carnot. La circulation de la rue de la Servie à l’avenue Carnot sera alors interrompue mais, le tronçon de la rue Monjardin entre le boulevard de Prague et la rue de la Servie aura été rétabli.

La rue de la Servie sera inversée de façon à améliorer l'accessibilité riveraine, et notamment le bouclage à destination du Sud via le boulevard Talabot. Des coupures ponctuelles du carrefour Monjardin / Roussy auront lieu imposant une mise en impasse de la rue Roussy, mais la traversée sera autant que possible maintenue.

Un itinéraire de déviation sera mis en place pendant toute la durée du chantier, depuis la sortie du parking des Arènes au droit de l'Atria, via le boulevard Amiral Courbet et la rue Séguier.

Enfin, une troisième phase de chantier aura lieu après la feria de Pentecôte sur le tronçon de la rue Monjardin, compris entre l'avenue Carnot et la rue Fénelon. Cette phase de chantier se déroulera concomitamment à la rénovation de la rue Pradier.

Rappelons que les travaux de la rue Monjardin font partie du programme de rénovation voirie 2023 pour un montant total de 438 000 euros.

Anthony Maurin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais