Publié il y a 1 an - Mise à jour le 05.02.2023  - 2 min  - vu 1490 fois

NÎMES Une factrice va représenter la France sur le circuit de F1 de Zandvoort

Charlotte est prête pour la grande compétition

- Photo : Norman Jardin

Charlotte Labro, coachée par Franck Griallou, fera partie de l’équipe de France à l’International Post Corporation Driver’s Challenge qui se déroulera mardi et mercredi sur le circuit de Formule 1 de Zandvoort aux Pays-Bas.

La Poste a constitué deux équipes représentant quatre régions (Ile de France, Normandie, Bretagne, Occitanie). Pour l’Occitanie, Charlotte Labro, factrice sur la plateforme courrier de Nîmes et Franck Grialou, responsable RSE (Responsabilité sociétale et environnementale) de la branche services-courrier-colis feront partie de la délégation de La Poste. « J’aime bien le challenge et je m’intéresse à l’écologie dans la vie de tous les jours et dans le travail », explique la factrice nîmoise.

L’IPC Driver's Challenge, qui n'a plus eu lieu depuis 2019, est une compétition d’eco-conduite internationale dans laquelle des équipes composées d’un chauffeur et d’un copilote s’affrontent au niveau de l’éco-conduite, de la sécurité de conduite et du service client.

L’événement de conduite s’inscrit dans le programme de développement durable partagé par IPC et les opérateurs postaux, qui favorise la formation des conducteurs et l’engagement des employés. « Ma tâche sera de guider les conducteurs français pour les différentes épreuves (théorique, sécurité, maniabilité, écoconduite et simulation de distribution de courier) », souligne Franck Griallou. L’objectif principal de la compétition est de conduire de la manière la plus écologique et la plus économe en énergie. Toutefois, d’autres critères importants pour le secteur postal, tels que la gestion de la vitesse, la sécurité routière, la qualité du service à la clientèle et le coût global de la livraison, seront mesurés.

Charlotte Labro sera coachée par Franck Griallou • Photo : Norman Jardin

La Poste a pris l’engagement, dans son plan stratégique 2030, de réaliser une trajectoire de baisse des émissions de -30 % entre 2013 et 2025 (trajectoire validée par l’organisme SBTI). En 2022, le groupe La Poste a actualisé cet objectif à l’horizon 2030 (-42 % entre 2020 et 2030), étendu la définition d’objectifs 2030 à l’ensemble des activités et pris l’engagement d’atteindre le « Net Zéro Emission» dès 2040. Pour y parvenir, La Poste va doubler le nombre de ses véhicules électriques d’ici 2025 et va décarboner le transport moyenne et longue distance pour atteindre 50 % des kilomètres parcourus en énergie bas-carbone dès 2030. Cet ambitieux programme sera concrétisé par un investissement de 600 millions d’euros.

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio