Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 12.04.2024 - Anthony Maurin - 3 min  - vu 152 fois

NÎMES Une promesse à découvrir au Sémaphore

La Contemporaine de Nîmes 2024 (Photo Anthony Maurin)

Au cinéma Sémaphore, La Contemporaine de Nîmes 2024 (Photo Anthony Maurin)

Rayane Mcirdi et Virgil Vernier projettent « La promesse », avec la participation d'un groupe d'adhérentes de l'association Les Mille Couleurs, au Sémaphore, dans le cadre de la triennale d’art contemporain, la Contemporaine de Nîmes.

L'artiste et cinéaste Rayane Mcirdi présente au Sémaphore, iconique cinéma d'art et essai du centre-ville de Nîmes, son nouveau film : La Promesse.

Capsule temporelle et road movie mêlant fiction et documentaire, il réinterprète un voyage annuel d'été vers l'Algérie à la fin des années 1980, tel qu'il a été raconté à l'artiste par les femmes de sa famille, et imaginé à partir de photographies qu'il a retrouvées.

Se déroulant essentiellement à bord de la voiture de son grand-père, ce quasi-huis clos nous plonge dans l'intimité d'une famille, sur les routes qui relient la région parisienne au port de Marseille. Il est l'occasion d'aborder des questions de transmission intergénérationnelle et familiale, de racine, de retour dans le pays d'origine, de mémoire et d'identité, tout en considérant l'importance et la difficulté de se souvenir.

La Contemporaine de Nîmes 2024 (Photo Anthony Maurin)
Sur l'Avenue Feuchères La Contemporaine de Nîmes 2024 (Photo Anthony Maurin)

Rayane Mcirdi a été épaulé par le réalisateur Virgil Vernier tout au long de la réalisation de son projet, sous la forme d'un mentorat. Une publication accompagne le film, réalisée avec des femmes du quartier de Pissevin à Nîmes, adhérentes de l'association Les Mille Couleurs, afin de compiler d'autres histoires et d'autres témoignages issus de tel voyage.

Né en 1993, Rayane Mcirdi est un artiste, vidéaste et cinéaste français. Diplômé des Beaux-Arts d'Angers, puis des Beaux-Arts de Paris en 2019, son travail a été montré lors de plusieurs expositions collectives, notamment à DADA (Marrakech), aux Magasins Généraux (Pantin), à la Fondation Pernod Ricard (Paris), au Centre Pompidou (Paris), au Jameel Arts Centre (Dubai) et lors de la Biennale de Sharjah (Émirats arabes unis).

Il présente sa première exposition personnelle en 2021 à la galerie Edouard-Manet (Genne-villiers), suivie d'une deuxième à la galerie Anne Barrault (Paris) en 2022. Le Centre Pompidou organise début 2023 une soirée de projection dédiée à ses films. Rayane Mcirdi articule une œuvre vidéo entre documentaire et fiction, dont les acteurs sont en général des membres de sa famille, ou des proches filmés dans des lieux qui leur sont familiers.

La Contemporaine de Nîmes 2024 (Photo Anthony Maurin)
Au cinéma Sémaphore, La Contemporaine de Nîmes 2024 (Photo Anthony Maurin)

Ses films capturent des événements intimes ancrés dans le quotidien, qui font œuvre et intègrent la sphère de l'art, du récit public et de la mémoire collective. Au fil de ses vidéos, il élabore ainsi une archive d'histoires souvent amenées à être oubliées, qui forment une narration alternative, fondée sur l'expérience subjective.

Résident de la première promotion d'Artagon Pantin (2022-2023) et des Ateliers Médicis (Clichy - Montfermeil) en 2023, il est lauréat 2023 de la Bourse Jeune création Ateliers Médicis et Rubis Mécénat. Rayane Mcirdi est représenté par la galerie Anne Barrault (Paris).

De son côté et né en 1976, Virgil Vernier est un acteur et réalisateur français qui vit et travaille à Paris. Après une maîtrise de philosophie, il étudie deux ans aux Beaux-Arts de Paris où il rencontre Christian Boltanski qui le guide dans la réalisation de ses premiers films-vidéos.

En 2007, il se fait connaître avec la sortie de Chroniques, film sur la vie et les rêves de cinq personnages nés en 1980. Il co-réalise Commissariat avec Ilan Klipper en 2010. En 2009, son court-métrage Thermidor est sélectionné à la Quinzaine des Cinéastes à Cannes.

La Contemporaine de Nîmes 2024 (Photo Anthony Maurin)
La Contemporaine de Nîmes en 2024, c'est ici que ça se passe (Photo Anthony Maurin)

La même année, son long-métrage documentaire Autoproduction, suivant le tournage d'un film à Belleville, est présenté au festival du Cinéma du réel à Paris. L'année suivante à Cannes, son court-métrage Pandore, sur l'entrée d'une boîte de nuit parisienne, est diffusé dans le cadre de la sélection de l'ACID.

Continuant à réaliser de nombreux courts-métrages comme Orléan, Andore, Vega ou encore Iron Maiden, Virgil Vernier réalise son premier long-métrage de fiction Mercuriales en 2014. Son film Sophia Antipolis est présenté dans la sélection Cineasti del presente du Festival de Lo-carno 2018. Son dernier film en date, Kindertotenlieder, reçoit le Prix Jean Vigo en 2022.

Le cinéma Le Sémaphore est un cinéma d'art et d'essai ouvert depuis 1977, 25 rue Porte de France. Le projet présenté pendant la Contemporaine de Nîmes, du 5 avril au 23 juin 2024. Diffusion quotidienne du mardi au vendredi à 18h, les samedis et dimanches à 16h (Salle 2).Fermé pendant la feria de Pentecôte du 16 au 20 mai.

Anthony Maurin

Nîmes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio