Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 28.10.2020 - coralie-mollaret - 2 min  - vu 3490 fois

DÉPARTEMENT Nicolas Nadal, nouveau directeur de cabinet du président Pissas

Nicolas NadalNicolas Nadal : "Il y a une surcollicitaion des personnesl..." Photo : Philippe Gavillet de Peney/Obejectif agrrd)

Nicolas Nadal, porte-parole du syndicat SUD Pompiers (Photo : Coralie Mollaret)

Président par intérim après la démission de Denis Bouad, Alexandre Pissas s’est entouré de Nicolas Nadal pour diriger son cabinet. Un homme qu’il connaît : le sapeur-pompier est responsable du syndicat SUD au Service départemental d’incendie et de secours présidé aussi par Alexandre Pissas. 

« C’est quelqu’un de confiance qui est entièrement disponible » a commenté Alexandre Pissas, au sujet de son nouveau directeur de cabinet. Président par intérim depuis ce matin, l’élu PS du canton de Bagnols a succèdé à Denis Bouad, obligé de démissionner après son élection au Sénat. « Quand je suis arrivé, sur les 10 collaborateurs, il n’en restait plus que deux ! J’ai donc dû m’entourer… », lâche l’intéressé, qui ne se prononce toujours pas sur son éventuelle candidature, lors de la réélection de la présidence, en novembre. 

Membre du PS, l’arrivée de Nicolas Nadal est une surprise. Le quadragénaire est surtout connu pour être le représentant du syndicat SUD chez les sapeurs-pompiers. Un milieu que connaît bien Alexandre Pissas puisque ce dernier préside le SDIS. D'ailleurs, il est arrivé plusieurs fois aux deux hommes de s'affronter sur les conditions des pompiers ou les moyens supplémentaires à débloquer. « Nous n’avons pas toujours été d’accord, c'est vrai. Mais nous avons toujours eu des rapports loyaux et sincères. Aussi, je suis pompier mais je suis également un socialiste qui respecte les règles de mon parti », commente le nouveau directeur de cabinet.

Sa mission :  accompagner le président dans sa tâche, en mettant de l’huile dans les rouages entre les élus et le Président. En acceptant ce poste pour une durée initiale d’un mois (le temps de l’intérim), Nicolas Nadal ne pourra pas être candidat aux élections départementales de mars prochain si celles-ci sont maintenues. Les collaborateurs devant démissionner un an avant les élections s’ils souhaitent se présenter au scrutin. 

Coralie Mollaret 

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio