Politique
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 01.03.2015 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 115 fois

DÉPARTEMENTALES Les jeunes centristes-UDI accusent le FN de "népotisme"

Gilbert Collard, député proche de Marine Le Pen. D.R/C.M

Suite à la publication des 99 listes pour les départementales du Gard, les jeunes centristes-UDI s'interrogent sur les candidats FN dont le choix a "été orchestré depuis la cité fortifiée de Beaucaire", c'est-à-dire le maire et ex-secrétaire départemental FN Julien Sanchez. Dans le viseur des militants : la femme de Gilbert Collard, Anne-Marie Collard, suppléante de Viviane Tisseur sur le canton de Marguerittes. "La proximité, voilà ce qui a été l’argument principal des détracteurs d’une réforme visant à mettre un terme à l’échelon départemental. N’y a-t-il pas d’autres forces militantes occupant le département ?" Si la critique s'entend, on peut aussi l'appliquer à l'équipe du Bons Sens Gardois dont la candidate sur le canton d'Alès 1 n'est autre que Nathalie Rivenq, la femme de Christophe Rivenq conseiller régional UMP et chef de cabinet du maire d'Alès. On notera aussi la présence de la femme du maire de Salindres, Brigitte Verdelhan en binôme avec Claude Cerpedes (Front de Gauche), sur le canton d'Alès 2. La politique est aussi une passion que l'on partage entre époux !

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais