Politique
Publié il y a 7 ans - Mise à jour le 19.02.2015 - thierry-allard - 2 min  - vu 179 fois

DÉPARTEMENTALES Villeneuve : « le vote utile, c’est le vote Front de Gauche »

Viviane Meca, Dominique Declosmenil et Antoine Bonhomme, ce matin au marché de Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le Front de Gauche sera bel et bien présent sur le canton de Villeneuve pour les élections départementales du mois prochain.

Un canton à droite depuis près de quatre décennies, et que pas grand monde n’imagine basculer, qui plus est à l’extrême gauche.

« L’abstention ne sert à rien »

Pourtant, le conseiller municipal PCF villeneuvois Dominique Declosmenil, titulaire aux côtés de l’institutrice encartée au parti de Clémentine Autain Ensemble Sylvie Cappeau, y croit : « notre liste est la seule porteuse d’une politique anti-austérité. Sarkozy a été rejeté, Hollande Valls et Macron font une politique libérale, et le FN ne dit rien sur ce thème. »

Alors pour lui l’objectif est de « mobiliser les citoyens et les abstentionnistes. L’abstention ne sert à rien. Il y a eu 4 millions d’électeurs du Front de Gauche aux présidentielles, s’ils se mobilisent, rejoints par certains socialistes et les verts, on fera un score fort. »

Et l’élu de la cité cardinalice de lancer : « le vote utile, c’est le vote Front de Gauche », répondant sans le nommer au chef de file socialiste Jean Denat.

« Ici il y a des besoins, notamment en logements sociaux »

Sylvie Cappeau, candidate titulaire (DR) • VR Photo

Question programme, Dominique Declosmenil souhaite « la construction d’un collège pour 600 élèves, vu que les deux collèges du canton sont saturés », « une régie publique de l’eau », « la réouverture du trafic voyageurs de la SNCF sur la rive droite, avec des liaisons avec les gares Avignon-Centre et Avignon-TGV », mais aussi « repenser les bus à haute cadence et revoir le pont Daladier pour privilégier les bus. »

L’équipe Front de Gauche a aussi dans le viseur la réforme territoriale, pomme de discorde ­— avec « la politique d’austérité » — avec les socialistes. « Déjà qu’on était au bout du Languedoc-Roussillon, là on va être au bout du bout de la région. Sachant qu’on est les gardois du Grand Avignon… », estime le candidat.

Autre pan important du programme du Front de Gauche : le social. « On est dans la commune du Gard la plus riche en moyenne, rappelle Dominique Declosmenil. Mais ça ne veut rien dire ! Ici il y a des besoins, notamment en logements sociaux. Et le canton, ce n’est pas que Villeneuve, à Rochefort certains quartiers sont dans une situation sociale difficile. »

Et aussi :

Les deux remplaçants sont d’une part Viviane Meca, syndicaliste villeneuvoise, et Antoine Bonhomme, étudiant anglois qui n’a pas encore 19 ans. « C’est sans doute le plus jeune du département, avance Dominique Declosmenil. L’engagement de la jeunesse, c’est ce qui manque aujourd’hui. »

Le principal intéressé, militant aux Jeunes Communistes, indique s’être engagé dans cette campagne « pour un renouvellement. Ici il y a des baronnies locales. Il faut montrer que les jeunes sont là et qu’ils se mobilisent. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais