Publié il y a 29 jours - Mise à jour le 24.05.2024 - Coralie Mollaret - 1 min  - vu 1023 fois

EXPRESSO Maire de La Calmette cherche successeur pour 2026

À 83 printemps, Jacques Bollegue, qui désire se retirer aux prochaines élections municipales, cherche un successeur. 

Qu’on l’aime ou pas, Jacques Bollegue est un sacré personnage. Un homme au franc-parler avec qu'il est toujours agréable d'échanger. C'est ce qui a sans doute charmé le sénateur Denis Bouad qui, sur le canton d'Uzès, en a fait son suppléant depuis plusieurs années. Revers de la médaille, c'est aussi peut-être ce qui a refroidi l'équipe de Franck Proust, l'ayant écarté de l'exécutif à l'arrivée du Républicain au pouvoir. 

Lundi, à la sortie du conseil communautaire de Nîmes métropole, l’édile nous confie sa préoccupation du moment : trouver un successeur à la mairie. Entre La Calmette et Nîmes, séparées par le camps des garrigues, c'est un peu "deux salles, deux ambiances". Certains s’acharpant dans la capitale gardoise pour être calife à la place du calife. 

À 83 ans, Jacques Bollegue, ingénieur retraité des travaux publics, occupe son quatrième mandat : « Il y en a plein qui m’emmerdent pour que je reparte ! Je suis trop vieux… Partir me fera mal, c'est vrai, mais je suis lucide. » Jacques Bollegue, c’est quatre mandats et une transformation vertigineuse de La Calmette. Un village de 2 500 habitants « qui n’en comptait que 1 600 lors de mon arrivée en 2001 en tant que conseiller municipal ».

À la croisée des routes départementales reliant Uzès à Sommières et Nîmes à Alès, le village est une sorte de carrefour. Un carrefour « qui se paie tous les jours les bouchons de la 2x2 voies », glissse-t-il. Le développement de sa zone commerciale "Le Petit Verger" témoigne de l'attractivité de la localité. Reste à savoir ce que fera Jacques Bollegue de sa retraite politique ? « Beaucoup de choses », comme du jazz, l’édile étant un joueur invétéré... de trombone ! 

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio