Publié il y a 1 an - Mise à jour le 24.08.2022 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 375 fois

INONDATIONS Laurent Burgoa à l'État : « Les élus ne font pas l’aumône ! »

Le sénateur Les Républicains du Gard, Laurent Burgoa, fustige « les aides dérisoires » débloquées par l'État aux communes ayant subi des dégâts lors des inondations de septembre 2021. 

Routes éventrées, garages inondés, murs effondrés… Les pluies diluviennes de septembre 2021 ont frappé plusieurs communes gardoises. Au total, 48 d’entre elles ont été reconnues en état de catastrophe naturelle. Un an après le sinistre, les mairies vont recevoir des aides de l’État servant à financer les travaux de réhabilitation.

Seulement, pour le sénateur Laurent Burgoa, « le compte n’y est pas. » L’édile a écrit au Gouvernement : « À titre d’exemples, une commune touchée à hauteur de 690 000 euros percevra 27 000 euros ou encore une commune impactée à hauteur de 99 400 euros recevra 7 400 euros… Les élus ne font pas l’aumône. Il ne s’agit pas d’aides d’agrément mais bien d’une remise en état de leurs installations. »

Joint par téléphone, un maire partage la position du sénateur : « C’est un scandale ! L’État a décidé de rembourser les communes dont les dégâts dépassaient 1 % du budget de fonctionnement et a même appliqué un abattement ! C’est bientôt pire que les assureurs ! »  

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio