Politique
Publié il y a 5 ans - Mise à jour le 12.11.2018 - coralie-mollaret - 1 min  - vu 1191 fois

NÎMES MÉTROPOLE Anthony Chaze quitte l’Agglo

Anthony Chaze, président des Jeunes Républicains. Photo : CM.

Anthony Chaze, président des Jeunes LR du Gard (Photo : Coralie Mollaret)

C’est avec « regret » que l’élu Les Républicains est contraint d'abandonner son siège de délégué communautaire. 

Élu aux dernières Municipales sur la liste du maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, Anthony Chaze, 28 ans, incarne le renouvellement de la Droite nîmoise. Président des Jeunes républicains du Gard, il a été désigné l'an dernier pour siéger au conseil communautaire de Nîmes métropole. Une désignation en raison de la hausse du nombre d'élus nîmois, suite à l'intégration des communes de Leins Gardonnenque dans l'Agglomération de Nîmes métropole. 

Si la carrière politique du jeune élu en est à ses prémices, celui-ci n’a pas délaissé sa vie professionnelle. Titulaire d’un master 2 en droit public des affaires locales, Anthony Chaze a été embauché, début octobre, en tant que directeur général adjoint de Manduel, commune membre de l'Agglo. 

En raison de la loi de 2013 sur la transparence de la vie publique, Anthony Chaze est dans l’incapacité de conserver dans le même temps ses fonctions électives à Nîmes métropole et son poste à la mairie manduelloise. « J’ai parlé de ma décision à Jean-Paul Fournier. Il a compris et donné son accord », explique le jeune homme.

Ce soir en conseil communautaire, les délégués prendront également acte de sa décision. « Personne ne pourra me remplacer puisque je suis le dernier homme élu sur la liste de Jean-Paul Fournier », indique l’élu démissionnaire. Une nouvelle qui n’est pas très réjouissante pour les élus de la Droite nîmoise qui voient ainsi leur rapport de force se fragiliser face au président centriste, Yvan Lachaud. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio