VAUVERT
Publié il y a 2 mois - Mise à jour le 01.12.2022 - YP - 2 min  - vu 423 fois

VAUVERT Dépôts sauvages, c'est le contribuable qui en fait les frais

Dépôts sauvages à Vauvert

- Julie Gallon

Afin de lutter contre les dépôts sauvages, la ville de Vauvert met en place diverses actions, notamment une surveillance accrue et spécifique par les agents de police municipale, une campagne d’interventions coup de poing, tout en s’appuyant sur les caméras vidéo de protection.

« A titre indicatif, il y a cinq ans, l’association des Maires de France estimait à 63 000 tonnes par an, les dépôts sauvages d’ordures. Un phémonène qui s’est amplifié depuis 2010 et payé au frais des contribuables ! Les dépôts sauvages c’est l’affaire de tous ! Alors, rendons la nature plus propre et la vie plus saine dans notre commune ! »

Jean Denat, Maire de Vauvert.

Plus de 90 % des bois appartiennent à des propriétaires privés, il faut alors identifier ces derniers, leur demander l’autorisation d’accéder aux lieux (même s’il n’y a pas de clôture), trouver une journée de mobilisation pour qu’une équipe composée de plusieurs agents du pôle cadre de vie - propreté urbaine et voirie se rende sur place, et utiliser une tractopelle pour enlever les déchets parfois toxiques (dont certains contiennent de l’amiante) en prenant toutes les précautions nécessaires pour ne pas contaminer les agents. Et qui paye ? C'est le contribuable !

 

YP

VAUVERT

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais