Publié il y a 16 jours - Mise à jour le 01.04.2024 - Marie Meunier - 2 min  - vu 186 fois

GOUDARGUES Le championnat de France de trial enfin ouvert

trial goudargues

Le champion de France Élite Benoit Bincaz sur la zone 1. 

- photo Marie Meunier

Le championnat de France de trial démarre ce lundi 1er avril à Goudargues, avec deux jours de retard. Prévue initialement sur tout le week-end, l'épreuve a dû être raccourcie de deux jours (samedi et dimanche) par arrêté préfectoral en raison des prévisions météo. 130 pilotes sont inscrits pour cette journée. 

Cette année, l'organisation de l'épreuve goudargaise a été quelque peu perturbée. Prévue sur trois jours, la compétition s'est finalement tenue uniquement sur la journée de ce lundi 1er avril. "Les pilotes effectuent leur repérage de zones d'habitude le samedi. Là, ils font au fur et à mesure, au moment de passer", indique Amélie Piquet, présidente du moto club bagnolais, organisateur de l'épreuve. Malgré tout, la manche qui marque le top départ du championnat de France de trial a pu avoir lieu. 130 pilotes sont inscrits et se mesurent tout au long de la journée sur les 10 zones. 

Le terrain à Goudargues offre des escarpements rocheux très techniques à franchir. • photo Marie Meunier

Toutes les catégories sont représentées et chacune a le droit à 2 ou 3 tours. Les pilotes doivent franchir les différentes zones qui sont jalonnées de nombreux obstacles comme des buttes, des rochers, des escarpements, des descentes abruptes... Ils ne doivent pas poser le pied à terre et respecter le temps imparti pour éviter les pénalités. Dès la zone n°1, les pilotes se sont heurtés à la difficulté. Les catégories Élite devaient passer une impressionnante barre rocheuse, à la verticale. Peu de concurrents sont parvenus à la franchir. Chaque zone est encadrée par quatre commissaires qui notent les passages des pilotes.

La fameuse montée à pic de la zone 1 a donné du fil à retordre aux pilotes. • photo Marie Meunier

La montée de la zone 1, particulièrement compliquée à manœuvrer...  • photo Marie Meunier

"Six pilotes du motoclub de Bagnols roulent ce lundi parmi les inscrits, et trois d'entre eux feront la totalité du championnat de France", précise Amélie Piquet. Le championnat de France comporte 5 villes au calendrier. La prochaine manche se jouera à Frontenac, près de Bordeaux. 

Les pilotes doivent enchaîner un parcours avec des obstacles sans poser le pied à terre et dans le temps imparti. • photo Marie Meunier

Ce lundi 1er avril, des pilotes de toute la France étaient présents à Goudargues, certains venant même d'Espagne, de Belgique... Parmi les partants, figurent Benoit Bincaz (champion de France Élite en titre), Téo Colairo, Hugo Dufrese et aussi la vainqueur féminine Élite Naomi Monnier. Autour des zones, le public est nombreux à encourager et frissonner pour les sportifs qui enchaînent les prouesses faisant preuve de beaucoup de maîtrise et de sang-froid. En 2021, la manifestation avait accueilli 1 500 spectateurs. 

Marie Meunier

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio