Sports Gard
Publié il y a 19 jours - Mise à jour le 17.11.2022 - La rédaction sport  - 4 min  - vu 1154 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce jeudi 17 novembre

YMQ210424B Frédéric Bompard

Frédéric Bompard devrait être le prochain entraîneur de Nîmes Olympique

- Photo MaxPPP

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos.

Nîmes Olympique

Bompard viendrait seul. Comme annoncé hier par Objectif Gard, Nicolas Usaï n’est plus l’entraîneur du Nîmes Olympique. Il sera très certainement remplacé par Frédéric Bompard qui sera présenté lundi à 11 heures à la presse locale. Depuis hier soir, des rumeurs circulent sur le fait que l’ancien entraîneur adjoint de Rudi Garcia ne viendrait pas seul dans le Gard. Entraîneur adjoint à Guingamp depuis 2018, Thibault Giresse pourrait l’accompagner à la Bastide. Les deux hommes ont travaillé ensemble pour le club breton de février à juin 2021, lorsque Frédéric Bompard a connu sa première expérience en tant qu’entraîneur principal. Selon nos informations, le technicien de 59 ans viendrait seul. Seul Nicolas Usaï a été démis de ses fonctions et l’adjoint Richard Goyet, qui assurera l’intérim samedi contre Montauban en Coupe de France, reste en place. Plutôt habitué à ne recruter qu’un entraîneur, Rani Assaf ne semble pas dans une démarche d’élargir davantage le staff. La tendance est donc plutôt pour la venue d’un seul homme mais cela pourrait évoluer d’ici lundi.

Nicola Usaï
Nicolas Usaï a coaché 35 rencontres avec les Crocodiles • Photo Yannick Pons

Le bilan Usaï. Nicolas Usaï aura été entraîneur de Nîmes Olympique pendant 315 jours (5 janvier au 16 novembre 2022). Durant cette période, le coach marseillais a dirigé les Crocodiles lors de 35 rencontres où il a utilisé divers systèmes comme le 4-2-3-1, le 4-3-3 ou le 3-5-2. Son bilan est de 13 victoires (dont une série de trois succès pour débuter), 5 nuls et 17 défaites. Avec lui, les Nîmois ont marqué 39 buts et ils en ont encaissé 46. Avec 32 apparitions, le milieu de terrain Lamine Fomba et l’attaquant Moussa Koné sont les joueurs les plus utilisés dans la période Usaï, suivis par le défenseur Kelyan Guessoum (30 apparitions). Pascal Plancque avait laissé le club à la 12e place de Ligue 2 et Nicolas Usaï quitte le NO alors qu’il est classé 16e de L2. Dans les deux cas, les techniciens n’étaient pas relégable lors de leur départ.

Olympique Alès en Cévènnes

Jérémy Balmy
Le staff oacien attend plus de Jérémy Balmy  • Photo CPALPACUER

La méthode Malek. Après avoir pris les rênes du groupe N2 de l’OAC ce lundi, « l’effet Malek » se fait déjà ressentir. Alors qu’ils s’entraînaient le matin, les Oaciens ont désormais droit à des séances en milieu d’après-midi. Et une de plus par semaine, le repos habituel du jeudi ayant « sauté ». Aussi, alors que le club profite de cette période de quinze jours sans match officiel pour organiser une rencontre amicale face à Bagnols-Pont (N3) ce samedi matin (10h) au Moulinet, les joueurs font face à une grosse charge de travail et des séances à très haute intensité. « C’est monté de trois crans », confie un joueur, essoufflé entre deux exercices. « Le coach nous a dit qu’on travaillerait très dur à l’entraînement pour que ça nous paraisse plus facile physiquement en match », commente un autre. Ce lundi en conférence de presse, le nouveau technicien des Bleus et Blancs avait prévenu : « L’aspect travailleur sera l’ancrage de cette équipe. »

L’infirmerie se garnit. Après un début de saison perturbé par les blessures, Jérémy Balmy retrouve des sensations et recommence à grapiller du temps de jeu. Mais le milieu de terrain, capable d’évoluer devant la défense, en relayeur ou derrière l’attaquant, est loin d’avoir livré son plein potentiel. Au sein du club, on attend « beaucoup plus » de l’aîné des frères Balmy qui a survolé la saison dernière en National 3. Mais alors qu’il est à la disposition du coach pour la réception amicale de Bagnols-Pont (N3) ce samedi matin (10h) au Moulinet, ce n’est pas le cas d’Abdoulaye Diaby, passeur décisif lors du succès oacien à Lyon (0-2) samedi dernier. L’ailier a ressenti une gêne à l’adducteur en fin de match et ne s’est pas entraîné de la semaine. Il en va de même pour le défenseur central Yamadou Fofana, sorti du groupe depuis le déplacement à Thonon. Et le retour de l’ancien capitaine de l’US Créteil n’est pas pour tout de suite. L’examen médical qu’il a passé il y a quelques jours a révélé une déchirure du psoas. Son indisponibilité devrait courir jusqu’à la mi-décembre. Enfin, les nouvelles ne sont pas meilleures pour Lenny Houelche. Le latéral droit, absent depuis une dizaine de jours, souffre d’un œdème à l’adducteur. Il est placé au repos total pour une durée indéterminée.

USAM Nîmes Gard

Quentin Dupuy USAM
Quentin Dupuy est de retour • Photo USAM

Dupuy de retour. Cet après-midi, les Nîmois ont pris le train pour affronter demain à 20h30 Ivry (10e journée de Starligue). Il s’agit du troisième match disputé par l’USAM en l’espace de cinq jours. Après la défaite, dimanche dernier au Parnasse, contre Nantes (29-32), la Green team s’est qualifiée mardi en quart de finale de Coupe de France au détriment d’Istres (21-32). « C’est un rythme que l’on a apprécié l’an dernier et les années précédentes. Les joueurs y adhérent car ils préfèrent jouer que s’entraîner donc ça nous convient », assure l’entraîneur adjoint Yann Balmossière qui s’attend à un match compliqué chez le quatorzième. Pourtant Nîmes doit faire valoir sa supériorité en terre francilienne pour rester au contact de la quatrième place, située seulement à deux points et occupée actuellement par Cesson. Avec déjà six points de retard sur le podium, la quatrième place semble un objectif plus atteignable pour l’USAM et surtout le seul moyen de retrouver la Coupe d’Europe en passant par le championnat. L’autre possibilité est de remporter la Coupe de France dont les quarts de finale auront lieu les 3 et 4 février. Pour ce déplacement à Ivry, Quentin Dupuy est de retour. Ljubomir Vranjes a donc convoqué un groupe de 16 joueurs. Le groupe retenu : Baznik, Demaille – Poyet, Dupuy, Vincent, Gallego, Rebichon, Konradsson, Hesham, Gibernon, Salou, Tobie, Acquevillo, Joblon, Minel, Sanad

La rédaction sport

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais