Publié il y a 9 mois - Mise à jour le 22.08.2023 - Corentin Migoule et Norman Jardin - 3 min  - vu 1764 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce mardi 22 août 2023

Burner et Labonne n’iront pas défendre les couleurs de la Martinique (photo Anthony Maurin)

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos.

Nîmes Olympique

Les Martiniquais privés de sélection. Nous évoquions hier, la première sélection avec le Gabon (le 9 septembre contre la Mauritanie) de l’attaquant nîmois Orphée Mbina (22 ans). Mais d’autres Crocodiles auraient pu partir pour des rendez-vous internationaux. Patrick Burner, Rony Labonne et Jonathan Mexique ont été appelés pour défendre les couleurs de la Martinique. « Les Matinino » doivent affronter le Panama (8 septembre) et Curacao (10 septembre) dans le cadre des éliminatoires de la ligue des nations CONCACAF. Mais les dirigeants de Nîmes Olympique ont refusé de laisser partir trois de leurs titulaires d’un coup alors que le NO accueillera la Berrichonne de Châteauroux le 8 septembre pour le compte de la cinquième journée de National. « Ça m’embête un peu », confesse un des joueurs concerné, mais Nîmes donne la priorité au championnat, d’autant que les Martiniquais auraient pu également rater la déplacement à Villefranche-en-Beaujolais le 15 septembre.

Le NO s’adapte à la chaleur. Avec les chaleurs extrêmes ressenties aujourd’hui dans le Gard, Nîmes Olympique a décidé d’adapter ses entraînements. Ce mardi matin, le staff nîmois a donc prévu une séance dès 8h15. Après plus d’une heure de terrain « à la fraîche », les Crocodiles sont rentrés pour travailler en salle, avant de se plonger dans un bain de glace, alors que l’air commençait à être étouffant. L’entraînement de cet après-midi a été annulé et l’expérience pourrait bien être renouvelée ce mercredi alors que des records de chaleurs sont attendus et que le département est placé en vigilance rouge canicule. Il est difficile, voir imprudent, de courir dans ces conditions. En revanche, les températures devraient baisser vendredi (19h30) pour la réception du Mans, puisque Météo-France prévoit 33° l’après-midi et 28° en soirée.

Olympique d'Alès en Cévennes

Yalaoui
Yalaoui a déjà disputé plusieurs rencontres amicales avec Alès. • OAC

Une nouvelle recrue pour l'OAC. Il s'entraînait depuis plus d'un mois avec le groupe d'Hakim Malek en arborant chaque jour les couleurs de son ancien club : Fréjus-Saint-Raphaël. Depuis ce lundi, Antar Yalaoui s'entraîne bien avec la tunique bleue de l'OAC. Le jeune (23 ans) latéral droit était à l'essai à Alès depuis mi-juillet, et si ses qualités offensives ont tôt fait d'être appréciées par le coach alésien, l'encadrement de la masse salariale auquel sont soumis les dirigeants cévenols a longtemps retardé la venue du Franco-algérien. Sa signature à l'OAC, effective depuis ce week-end, était corrélée à un départ. Celui de Joakim Balmy, lequel s'est engagé en fin de semaine dernière avec Jura Dolois (N3) où évoluent les anciens oaciens Valentin Liénard et Jordan Aidoud, a été l'élément déclencheur. Formé au Stade de Reims, passé une saison à Sedan (N1), Yalaoui vient concurrencer Jeff Assoumin au poste de latéral droit. Sa patience a enfin été récompensée, lui qui, comme le faisait fort justement remarquer Hakim Malek, s'entraînait depuis un mois sans percevoir de salaire, tout en logeant au centre d'entraînement Jean-Sadoul. Il était naturellement présent lors de l'entraînement matinal du jour au Moulinet, comme 18 autres joueurs. Toujours blessés, Kich, Mahamat et Benaries étaient absents, tandis que N'Famara Diaby a repris en douceur à l'écart du groupe, sous les ordres du préparateur physique Arnaud Grosselin.

Boxe française

boxe française
Lucas Matteo et Amine Feddal (les deux à gauche) actuellement en stage aux États-Unis.  • Instagram Amine Feddal

Amine Feddal se prépare à l'américaine. Le samedi 30 septembre, c'est à domicile à l'occasion de la soirée - Alès Fight Night : la consécration - que l'Alésien Amine Feddal tentera de décrocher son 4e titre mondial en savate boxe française. Ce soir-là, sur le ring du parc des expositions de Méjannes-les-Alès, le fils de l'organisateur Ben Feddal partagera l'affiche avec le Nîmois Lucas Matteo. À un peu plus d'un mois de l'échéance mondiale, les deux hommes partagent ensemble un bout de la préparation. Ils sont, depuis quelques jours, en stage à Miami (États-Unis). Amine Feddal s'entraîne à la dure en enchaînant les sparrings en salle et en travaillant son cardio. Ce lundi, il a notamment escaladé la cinquantaine d'étages d'un building en empruntant... les escaliers évidemment. De quoi être prêt physiquement le 30 septembre pour une soirée de gala au cours de laquelle sa compagne Nina Bergandi disputera elle aussi une finale mondiale. 

Corentin Migoule et Norman Jardin

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio