Sports Gard
Publié il y a 9 jours - Mise à jour le 25.01.2023 - La rédaction sports - 5 min  - vu 1642 fois

LA MINUTE SPORT L'actualité sportive de ce mercredi 25 janvier

Joseph Lopy Lamine Fomba Sochaux maxppp

Joseph Lopy (en jaune) arrive et Lamine Fomba est sur le départ

- Photo : Maxppp

Comme chaque jour du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l'actualité sportive gardoise en quelques infos.

NÎMES OLYMPIQUE

Fofana et Lopy arrivent. Les choses bougent au niveau du mercato nîmois. Tout d’abord, le milieu de terrain Guessouma Fofana, libéré par le club roumain de Cluj, va s’engager avec le NO. Il va rapidement être accompagné par le milieu défensif sochalien Joseph Lopy (30 ans). L’international sénégalais, remplaçant dans le Doubs, viendra à Nîmes pour se relancer et pourrait même être dans le groupe, dès samedi, pour la réception des Chamois Niortais. Ces deux joueurs s’engagent avec le NO pour une durée de six mois. Enfin, si Lamine Fomba est en discussion avec l’AS Saint-Etienne, Yassine Benrahou va s’engager avec le club Croate de Hajduk Split.

Joueurs et supporters ont partagé la galette des rois hier au stade des Antonins • Photo : Norman Jardin

La galette des rois. Ce mardi, le club central des supporters de Nîmes Olympique (CCSN) organisait sa traditionnelle galette des rois. Comme chaque année, les joueurs, le staff et le président étaient invités à partager un moment convivial autour d’un Royaume ou d’une frangipane. Pour la première fois, cela s’est passé au stade des Antonins et, cette année, l’ensemble de l’effectif était présent, ainsi que le coach et le staff. Le CCSN a offert un fanion de Nîmes Olympique confectionné en allumettes, et fabriqué par Joël Mercier le président du Club central, à Maël Durand de Gevigney et Axel Maraval pour « les récompenser de leur bons matchs ». Un geste apprécié par les deux Crocos : « C’est agréable d’être mis à l’honneur pas les plus anciens supporters », soulignait le gardien de but arrivé de Dunkerque l’été dernier. Frédéric Bompard a aussi pris la parole : « J’aurais aimé passer ce moment avec vous avec une meilleure position au classement. Cela fait trente ans que je travaille dans le football et je peux vous dire que le groupe ne lâchera pas. On espère vous offrir une belle victoire samedi contre Niort. » Les participants ont ensuite partagé la galette en échangeant sur une saison bien difficile.

Pelouse stade des Antonins
La pelouse du stade des Antonins en réfection • Photo : Norman Jardin

Du nouveau pour la pelouse. « Face à Metz, il y avait du mieux, mais contre Guingamp, elle nous a vraiment pénalisés. » Répondant à une question d’un supporter nîmois venu pour partager la galette des rois, Frédéric Bompard a évoqué l’état de la pelouse lors des deux premiers matchs au stade des Antonins. Mardi, dans un entretien avec Objectif Gard, Rani Assaf annonçait des travaux : « Il y aura un placage qui sera fait sur toute la partie sud du terrain, au niveau des 16 mètres. Chaque jour qui passe est un jour de gagné pour la pelouse car ça lui permet de s’enraciner. Il faut que d’ici fin février tout soit réglé à ce sujet. » Les travaux qui ont débuté lundi se poursuivaient encore hier soir en fin d’après-midi et les spécialistes s’activaient pour mettre en place les rouleaux de pelouse. Mais ce n’est que samedi soir face aux Chamois Niortais que l’on saura si cette fois la gazon aura cessé d’être maudit.

OAC

Ne pas s’enflammer. L’OAC est transfiguré et l’arrivée d’Hakim Malek n’y est pas étrangère. Le travail foncier opéré par le technicien marseillais en novembre porte ses fruits. En plus d’afficher un visage plutôt séduisant, son équipe vient de remporter ses trois derniers matchs de championnat et n’a plus perdu depuis le 3 décembre dernier. Une belle série qui a replacé les Bleus et Blancs dans la course au maintien. Sans les cinq points de pénalité infligés par la DNCG, les Alésiens seraient même confortablement installés à la 9e place du classement. Mais ces récents résultats positifs invitent les Cévenols à la prudence. « Il ne faut pas s’enflammer », tempèrent plusieurs cadres du vestiaire. Ces derniers relativisent leurs dernières performances : « À Louhans-Cuiseaux on était derniers au moment du match. Il y a eu l’effet de surprise. Après, on bat Sète et Aubagne qui sont dans le dur. » Pour Lucas Franco, le déplacement ce samedi soir à Fréjus-Saint-Raphaël, actuel 6e et candidat déclaré à la montée, est une aubaine. « Ça va être un vrai test », confie le milieu offensif, qui a retrouvé une place de titulaire lors de la dernière journée en raison de la blessure à l’ischio de Jérémy Balmy. Si ce dernier rentre à l’infirmerie, Yamadou Fofana en sort et postule à un retour dans le onze de départ.

USAM

On compte les valides. Les Nîmois affrontent les Espagnols de Granollers ce soir à 19h30 au Parnasse. Pour ce match amical, le staff de l’USAM a dû composer avec les nombreuses absences. Il y a les blessés de longue durée comme Kamtchop-Baril et Sissoko, et les joueurs ménagés Poyet et Minel qui ne reprendront l’entraînement que lundi. Sans oublier les mondialistes Baznik pour la Slovénie et les Égyptiens Sanad et Hesham, qui jouent ce soir en quart de finale face à la Suède. À l’arrivée, il a fallu piocher dans l’équipe réserve pour aligner une équipe face aux Espagnols. Le groupe nîmois sera donc constitué de Rebichon, Konradsson, Gallego, Tobie et Vincent qui seront accompagnés des jeunes Gouazen Le Bourhis, Esparon, Peyre, Joblon, Bonidan, Varlet et Derisbourg. De son côté, Acquevillo est incertain à la suite d’un coup à une hanche reçu lors du tournoi des Alpes. Une décision sera prise au dernier moment, mais le club ne prendra pas de risque. « Ce match va permettre aux valides de garder le rythme, mais il ne faut pas trop leur tirer dessus non plus. Granollers, c’est une équipe toujours très accrocheuse et qui propose différentes options tactiques. On attend de l’intensité et des bonnes attitudes de la part de nos joueurs », explique Yan Balmossière, l’entraîneur-adjoint de l’USAM. Pour ce match, le Parnasse ouvrira ses portes à partir de 19h et l’entrée est gratuite.

Bruno Martini démissionne, David Tebib président de la LNH par intérim. C’est avec stupeur que le monde du handball a appris la nouvelle ce matin. L’ancien Usamiste (2005-07) Bruno Martini est poursuivi par la justice pour « corruption de mineur » et « enregistrement d’images pédopornographiques ». L’ex-gardien de but de l’équipe de France a démissionné dans la journée de son poste de président de la Ligue nationale de handball. Le Comité Directeur de la LNH s’est réuni en urgence et s’est exprimé à travers un communiqué : « Les dirigeants ont tenu à rappeler leur attachement aux valeurs que le handball a toujours su incarner, ainsi que leur soutien inconditionnel à toutes les victimes de violences ou de discriminations ». Cette affaire a une conséquence directe sur l’USAM puisqu’en tant de vice-président de la Ligue Nationale de handball, David Tebib devient mécaniquement le premier représentant de la LNH. Le président de l’USAM avait déjà occupé cette fonction d’août 2020 à septembre 2021. Une assemblée générale élective de l’institution est programmée le 7 mars prochain.

La rédaction sports

Sports Gard

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais