Publié il y a 1 an - Mise à jour le 29.01.2023 - Corentin Corger - 3 min  - vu 2507 fois

TEMPS ADDITIONNEL Nîmes Olympique - Niort vu à la loupe

pagis nîmes olympique

Pablo Pagis est le premier joueur a avoir inscrit un doublé aux Antonins pour Nîmes 

- Anthony Maurin

Chaque lendemain de match du Nîmes Olympique, Objectif Gard vous propose de revenir sur la rencontre passée à travers plusieurs points. Zoom sur la victoire 3-2 des Crocos, hier soir, face à Niort pour la 20ème journée de Ligue 2. 

L'analyse : C'était le match à ne pas perdre et les Crocos ont su le gagner. Lanterne rouge avant le match, Nîmes devait absolument battre l'avant-dernier à domicile pour que le maintien redevienne un objectif atteignable. Si les Nîmois ont mis les ingrédients pour s'imposer, la réussite a tourné en leur faveur avec un réalisme criant qui les fuyait ces dernières semaines. Ils ont transformé en but leurs trois premières situations. Grâce à un penalty généreux après une faute sur N'Guessan, Tchokounté marquait son huitième but cette saison et lançait les siens (12e). Pagis inscrivait ensuite un doublé (17e et 35e) entrecoupé de la réduction de l'écart de Boutobba (30e) sur un magnifique coup franc direct. Au retour des vestiaires, les locaux ont beaucoup souffert. Malgré 16 tirs tentés au total, pour seulement quatre cadrés comme le NO, Niort a manqué de réalisme et a notamment heurté le poteau de Maraval. Une victoire qui met fin à une série de cinq matches sans succès. L'histoire retirendra que c'est la première aux Antonins et de Frédéric Bompard en tant qu'entraîneur. Avec les défaites de tous ses concurrents directs, Nîmes quitte la place de lanterne rouge, remonte à la 18ème place et ne compte plus que deux points de retard sur Dijon, premier non relégable. Maintenant, il faut lancer une véritable dynamique et enfin décrocher un succès à l'extérieur. Pourquoi pas dès mardi à Guingamp ? 

n'guessan nîmes olympique
Jean N'Guessan a livré une prestation complète contre Niort  • Anthony Maurin

Le Croco clé : N'Guessan, le patron du milieu

Il a survolé le milieu de terrain face aux Chamois. Jean N'Guessan a été impressionnant que ce soit défensivement et offensivement. Le milieu prêté par Nice a déjà trouvé une certaine complémentarité avec la recrue Joseph Lopy qui évolue plus bas et lui laisse donc la possibilité d'être plus offensif. C'est sa percée fulgurante et ses dribbles dans la surface qui lui permettent d'obtenir un penalty, certes généreux. Sa puissance physique lui a permis de faire des différences, il faut désormais réitérer ce genre de performances. Parmi les autres crocos qui ont marqué les esprits, on retient évidemment Pablo Pagis, auteur d'un doublé, mais aussi Kelyan Guessoum, qui s'impose au poste d'arrière droit et Nicolas Benezet, qui a retrouvé enfin des jambes. C'était seulement la première titularisation du numéro dix qui montre enfin toute l'étendue de son talent au moment où les Crocos en ont le plus besoin en signant une passe décisive sur le premier but de Pagis. 

Les notes :

Maraval  : 5

Guessoum : 6

Durand de Gevigney : 5

Djiga : 5 

Burner : 6

Lopy : 6

N'Guessan : 7

Benezet : 7

Pagis : 8

Saïd : 5

Tchokounté : 6

La décla' : 

"La vérité c'est que cet après-midi après la sieste, je suis allé sur Wyscout regarder des vidéos pour voir comment il jouait et se projetait. Je viens d'arriver, je ne les connais pas tous donc il faut que je prenne de l'avance pour comprendre comment ils jouent."

En voilà une recrue motivée ! À peine arrivé, Joseph Lopy était titulaire pour son premier match sous le maillot rouge. Et avant l'examen, le milieu défensif avait bien révisé. Après le match, il a avoué s'être rendu sur une plateforme qui compile de nombreuses vidéos sur beaucoup de joueurs pour voir comment jouait son compère du milieu Jean N'Guessan. Bien lui en a pris puisque une certaine complémentarité semble déjà s'être installée entre les deux. Avec un Lopy plus défensif, laissant l'opportunité à N'Guessan d'être une solution supplémentaire en attaque. De bon augure pour la suite ! 

pagis nîmes olympique
La joie de Pablo Pagis qui a ouvert enfin son compteur de buts avec le NO • Anthony Maurin

L'image : Pablo Pagis, enfin buteur !

Il lui aura fallu attendre sa 14ème apparition en Ligue 2 pour que Pablo Pagis déclenche enfin son compteur de buts sous le maillot des Crocos, lui qui avait inscrit trois buts en Coupe de France et marqué lors des matchs amicaux. Vingt-deux ans après son papa Mickaël, l'attaquant qui vient de fêter ses 20 ans a été enfin décisif dans un championnat professionnel. Parfaitement servi par Benezet, il conclut d'abord du droit avant de doubler la mise en trompant Mathieu Michel d'une superbe frappe enroulée du gauche. Positionné juste derrière Malik Tchokounté, il a été aussi précieux dans le jeu. Deux buts qui devraient enfin davantage le libérer et qui lui ont valu de se faire chambrer par ses coéquipiers à l'image de son copain de chambrée Maël Durand de Gevgigney, "avec ce réalisme, on l'a appelé Micka Pagis." 

Résultats et classement : 

Corentin Corger

Nîmes Olympique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio