Actualité générale.ActualitésEconomieMédias.

QUARTIER VALDEGOUR, LE MAL-AIMÉ DE NÎMES ?

Photo DR/S.Ma

Dans son édition du vendredi  février, le quotidien Libération a tiré un portrait peu flatteur de Valdegour, un quartier nîmois planté dans la ZUP nord de la ville. Dans le papier titré Nîmes, la cité désertée, le journaliste Fabrice Tassel décrit ce qui semble être une cité fantôme que les services publics et les commerces désertent, la faute à une délinquance trop importante.

L'envoyé spécial en veut pour preuve, la situation de la Maison de la justice et du droit (MJD) de Nîmes, basé sur la place Pythagore  dans ce fameux quartier de Valdegour, qui a pour triple mission l’information du citoyen, la médiation pénale et l’aide aux victimes, pour tenter de lutter contre la petite et moyenne délinquance. Depuis la mi-décembre, l'établissement a fermé ses portes suite à une agression à l'arme blanche d'un agent d'accueil. Comme bon nombre l'avait fait avant eux, les fonctionnaires de la MJD avaient alors exercé leur droit de retrait. À ce jour, les portes n'ont toujours pas été réouvertes. Pire encore, pour les personnes résidant dans la ZUP nord, la MJD pourrait bien déménager.

Au fil des lignes de ce zoom sur Valdegour long de deux pages, on comprend donc que dans ce quartier règne un sentiment de peur et d'insécurité. Et les pouvoirs publics dans tout ça ? "Ils ont abandonné le quartier sur la pointe des pieds. Mais il y a de telles difficultés que je les comprends presque : vous attaquez tout ça par quel bout ?" raconte au journaliste de Libération, Mohamed Mazouzi, directeur de l'association Point informations multiservices (Pims).

Retrouvez l'intégralité du papier en cliquant ici.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité