Sud Cévennes

LA CRÉATION 2011 DE LA CIE MOBILE HOMME THÉÂTRE « L’AMI RETROUVÉ », EN REPRÉSENTATION, CE VENDREDI 09 MARS 2012 A GENOLHAC

 

 

Ce vendredi 9 Mars 2012 à la salle polyvalente de Génolhac, la Création 2011 de la Cie Mobile Homme Théâtre « L’ami retrouvé » est proposée.

Elle a été créée au Mobile Môme Théâtre à l’automne 2011 et a inauguré la saison 2011 /2012.

Du 10 au 15 octobre 2011, la pièce a été jouée pour une trentaine de classes de 10 collèges et lycées de la ville de Nîmes ou du Gard, un débat entre le comédien, le metteur en scène et les élèves a suivi les représentations.

Cette œuvre sera donc à nouveau visible ce vendredi 9 Mars 2012 à la salle polyvalente de Génolhac : représentation scolaire à 13 h 30 & représentation tout public à 20 h 30.

Ce roman au-delà de ses qualités littéraires, est poignant, exprimant avec finesse et pertinence l’Amitié de ces deux adolescents et sa confrontation à la montée du nazisme. Il confronte un quotidien dans lequel chacun de nous pourrait se reconnaître, à la montée d’un régime raciste et cruel qui s’insinue dans nos vies un peu plus chaque jour sans que l’on y prenne garde jusqu’à faire de nous, citoyens, des pantins, des ennemis, des déracinés, des orphelins voire des morts. Cela peut arriver dans toutes les sociétés et c’est la raison pour laquelle nous avons choisi ce texte. Pour ne pas oublier, pour retenir les leçons que nous transmet l’Histoire, pour ne pas la répéter … Ceci amenant cela, ce roman est malheureusement d’actualité….

Ce spectacle s’adressera à un public dès 9 ans. Il pourra être vu en famille, en classe. Il est tout à fait adéquat au programme scolaire, qu’il s’agisse de la fin dela primaire (CM1 CM2) du collège ou du lycée.

Un dossier pédagogique complet sera fourni (comprenant entre autres une fiche de lecture personnelle ainsi qu'un test de compréhension sous forme de QCM etc), mais encore l'explication du processus de création en détaillant les différentes étapes du travail artistique car nous souhaitons travailler en amont avec une équipe pédagogique d'un établissement scolaire.

Nous imaginons à ce jour un décor construit replaçant le propos de l'oeuvre dans un intérieur afin de créer une relation directe étroite avec le public comme le serait une invitation personnelle. Cette disposition trouvera dans le futur une solution plus itinérante pour nous déplacer et être accueilli dans le plus d'endroits possibles.

Dans ce décor évolueront des propositions scénographiques actuelles comme l'image la vidéo et autres supports mettant en place une dualité temporelle qui n'est pas sans rappeler la distance qui nous sépare de la genèse de l'œuvre et notre époque.

Nous aborderons dans un propos d'après spectacle une autre oeuvre importante d'Uhlman qui fut publié sur sa demande après sa mort « La lettre de Conrad »

C'est une suite, un volet supplémentaire de « L'ami retrouvé » puisqu'il met en mots une lettre que Conrad écrit à son ami alors qu'il est emprisonné dans l'attente de son exécution imminente. Conrad explique son comportement et demande pardon à Hanz. Cette lettre devait être remise à Hanz par l'intermédiaire de son père qui ne l'a pas fait.

Récit poignant d'un homme à la fin de sa vie, lucide sur ces erreurs et ces choix mais prêt à mourir pour une idée, une cause. Il ne s'agit pas que de vertu mais d'un témoignage supplémentaire sur l'hideux et destructeur
appareil nazi. On ne peut lire « La lettre de Conrad » sans avoir lu « L'ami retrouvé »Il n'en est pas de même réciproquement.

C'est la raison pour laquelle nous ferons a priori qu'aborder hors scène cet ouvrage posthume.

 

Adaptation et mise en scène de Denis Lanoy
Interprété par Rémy Leboucq

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité